Vaccination en France : Le gouvernement table sur 2 milliards d'euros de budget en 2022

EPIDEMIE Le budget, en cours d’élaboration, prévoit notamment une troisième dose pour les populations à risque, selon RTL

20 Minutes avec AFP
— 
Une personne est vaccinée à Cannes, le 11 août 2021.
Une personne est vaccinée à Cannes, le 11 août 2021. — SYSPEO/SIPA

Selon une source à Bercy, le gouvernement travaille sur un budget de 2 milliards d’euros pour la vaccination contre le Covid-19 en 2022, a indiqué mercredi l’AFP, confirmant une information de RTL. Pour 2021, le coût des tests et vaccins est estimé à environ 10 milliards d’euros. À partir de la mi-octobre, les tests de dépistage sans prescription médicale devraient être payants.

Ce budget sera présenté dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale à l’automne, a-t-on précisé. Il prévoit notamment une troisième dose pour les populations à risque, comme les plus de 80 ans et les plus fragiles, selon RTL, et alors que l’incertitude reste de mise sur l’évolution de la pandémie de Covid-19.

Un ralentissement des prises de rendez-vous

Selon des chiffres publiés, mardi, par le ministère de la Santé, 46.714.974 personnes ont reçu au moins une injection (soit 69,3 % de la population totale) et 39.789.184 personnes ont un schéma vaccinal complet (soit 58,9 % de la population totale).

En dépit d’un ralentissement des prises de rendez-vous, le gouvernement maintient son objectif de 50 millions de vaccinés avec une première dose à la fin août, qu’il juge «atteignable» grâce à un «effet rebond» escompté à l’approche de la rentrée.