Coronavirus : Le nombre d’hospitalisation toujours en hausse en France, situation préoccupante aux Antilles

HOSPITALISATION Les hôpitaux comptabilisent ce jeudi 9.465 personnes malades du Covid-19, contre 9.233 recensées mercredi, dont 894 nouveaux admis, contre 773 pointés la veille

20 Minutes avec AFP
— 
Les nombres d'hospitalisations et de réanimations augmentent
Les nombres d'hospitalisations et de réanimations augmentent — Michel Euler/AP/SIPA

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés progresse toujours, selon les chiffres publiés ce jeudi par les autorités sanitaires, alors que la situation est préoccupante aux Antilles et que la troisième dose vaccinale pour certains se profile. Les hôpitaux comptabilisent ce jeudi 9.465 personnes malades du Covid-19 (9.233 recensées mercredi) dont 894 nouveaux admis (773 pointés mercredi).

1.807 malades en soins critiques

Les services de soins critiques, qui traitent les patients les plus gravement touchés, totalisent 1.807 malades (1.745 la veille et 1.420 une semaine auparavant, cet indicateur était sous le seuil de 1.000 le 7 juillet). Il y a eu 191 admissions en une journée dans ces services (158 relevés mercredi). Ces dernières 24 heures, 77 décès ont été enregistrés dans les hôpitaux, contre 54 la veille.

Face à ce tableau inquiétant, la « campagne de rappel » vaccinal pour une 3e dose se précise. « Environ 5 millions de personnes sont ciblées à ce stade », soit des personnes âgées ou à « très haut risque », a détaillé le ministère de la Santé.

Une crise sanitaire « dramatique » aux Antilles

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 45.857.880 personnes ont reçu au moins une injection (soit 68 % de la population totale) et 38.474.940 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 57,1 % de la population totale).

Si la reprise de l’épidémie concerne toute la France, l’exécutif s’alarme pour les Antilles, évoquant une crise sanitaire « dramatique ». Confinement strict, renforts de soignants, et bientôt « renforts des renforts », selon les autorités, sont au menu de Martinique et Guadeloupe. Par ailleurs, le confinement partiel de l’île de la Réunion, en vigueur depuis le 31 juillet, a été prolongé jusqu'au 31 août.

Nouveau tour de vis de l’exécutif

En métropole, la situation, loin d’être aussi critique, est toutefois suivie de près, avec le déclenchement des Plans blancs, pour renforcer les personnels des hôpitaux, sur le pourtour méditerranéen, en Corse et sur la façade Atlantique.

L’exécutif a donné encore un tour de vis, en annonçant une extension du pass sanitaire aux centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés dans les départements où le taux d’incidence dépasse les 200 cas pour 100.000 habitants. La mesure devrait concerner plus d’un tiers des 350 centres de cette taille, selon les calculs de l’AFP.