Coronavirus aux Antilles : 240 personnels de santé de métropole vont apporter leur aide et partiront mardi

SOLIDARITE Les volontaires viennent de plusieurs régions de France métropolitaine et vont s’envoler pour les Antilles mardi soir

20 Minutes avec agence
— 
Covid-19: Des soignants en renfort en Martinique et en Guadeloupe — 20 Minutes

Olivier Véran a lancé dimanche un « appel à la solidarité nationale » des soignants de métropole pour venir en aide aux hôpitaux en Martinique et en Guadeloupe « qui font face à une vague épidémique très intense ». Certains professionnels n’ont d’ailleurs pas attendu pour prêter main-forte sur place à la lutte contre le Covid-19 : 240 personnels « médicaux et non médicaux » partiront aux Antilles mardi soir pour une durée de deux semaines.

C’est ce qu’a annoncé samedi Benoit Vallet, directeur général de l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France, dans un tweet relayé par France Info.

Médecins et soignants

Les volontaires viennent de plusieurs régions de France métropolitaine. Ils sont par exemple 64 en Ile-de-France, 30 en Hauts-de-France, 28 en Grand Est et 27 en Auvergne Rhône-Alpes. Dans le détail dans les Hauts-de-France, un « collectif de 8 médecins (urgentistes, infectiologues, généralistes, de réanimation) et de 22 soignants (14 infirmiers, 5 aides-soignants et 3 manipulateurs radio) se rendra sur place », avance un communiqué de l’ARS, précisant qu’il s’agira de « professionnels des établissements publics et privés de santé mais aussi de professionnels libéraux ».

Pour rappel, la Martinique est reconfinée depuis le 30 juillet dernier, la Guadeloupe depuis le 4 août. Des renforts de l’armée ont notamment été dépêchés sur place le 3 août afin d’augmenter la capacité d’accueil en réanimation.