Coronavirus : L’isolement des personnes vaccinées cas contact est officiellement supprimé

RESTRICTIONS Les personnes vaccinées doivent néanmoins réaliser deux tests de dépistage lorsqu’elles sont cas contact

20 Minutes avec AFP
— 
Le Premier ministre Jean Castex avait déjà évoqué la fin de l'isolement pour les personnes vaccinées le 21 juillet sur TF1.
Le Premier ministre Jean Castex avait déjà évoqué la fin de l'isolement pour les personnes vaccinées le 21 juillet sur TF1. — SYSPEO/SIPA

Le Premier ministre l'avait annoncé le 21 juillet dernier et c’est désormais officiel. Les personnes complètement vaccinées contre le Covid-19 ne seront plus tenues de respecter une période d’isolement si elles sont cas contact d’une personne contaminée, a indiqué mardi le ministère de la Santé.

« Toutes les personnes (…) ayant reçu un schéma complet (de vaccination) depuis au moins 7 jours (…) ne sont pas tenues de respecter de quarantaine », indique la direction générale de la Santé (DGS) dans une note « DGS-urgent », qui fait office d’instruction aux professionnels de santé. Le délai est porté à 4 semaines pour les personnes ayant reçu le vaccin unidose de Janssen.

Deux tests à réaliser

Ces personnes vaccinées doivent néanmoins réaliser deux tests de dépistage : un immédiatement lorsqu’elles sont informées de leur statut de cas contact et un autre 7 jours après leur dernier contact avec la personne contaminée (17 jours si cette personne habite dans le même foyer, sans possibilité de « s’isoler strictement »). Il leur est également demandé de « porter un masque dans l’espace public, informer leurs contacts (contact-warning) et limiter leurs interactions sociales ».

Font exception à cette nouvelle règle toute personne « atteinte d’une immunodépression grave », même si une troisième dose leur a été administrée. Cela concerne principalement les personnes ayant reçu une greffe d’organe, les patients sous chimiothérapie, ceux recevant de puissants traitements antisuppresseurs et les dialysés chroniques.