Vaccination en Occitanie : 425.000 injections ces sept derniers jours dont 22.000 ce week-end à Toulouse

EPIDEMIE Alors que l'épidémie flambe en Occitanie, l'accélération de la vaccination se poursuit en Occitanie

Béatrice Colin
— 
Une personne se faisant vacciner à Toulouse (Illustration).
Une personne se faisant vacciner à Toulouse (Illustration). — FRED SCHEIBER/SIPA

A tour de bras. Ce week-end, le hall 7 de l’ancien Parc des Expositions de Toulouse, sur l’île du Ramier, n’a pas désempli. Près de 22.000 personnes ont reçu une injection de vaccin contre le Covid-19. Et la semaine s’annonce encore importante au sein du vaccinodrome XXL puisque tous les jours, 6.000 rendez-vous sont programmés.

Une activité intense parallèle au reste de l’Occitanie, puisque au cours de la semaine passée, 425.000 injections ont été réalisées, dont 200.000 premières doses. « 4,2 % de la population adulte est ainsi entrée dans un schéma vaccinal au cours d’une seule semaine », se félicite l’agence régionale de santé. En particulier au vu de la dynamique de l’épidémie, le taux d’incidence ayant triplé en une semaine en moyenne.

18 % de tests positifs au CHU

Pour inciter le plus grand nombre à se faire vacciner, en dehors des centres de vaccination classique, des dispositifs sont mis en place. Jusqu’à vendredi, l’unité mobile du Samu 31 sera présente à Torreilles, dans les Pyrénées-Orientales où l’épidémie est galopante. Les habitants et vacanciers pourront se faire vacciner sans rendez-vous en bord de plage.

A Toulouse, où le taux d’incidence des jeunes dépasse les 700 cas positifs pour 100.000 habitants, le drive de dépistage du CHU enregistre ces jours 18 % de tests positifs, « un chiffre supérieur aux deuxième et troisième vagues. 90 % des personnes positives sont non-vaccinées ou n’ont qu’une seule dose. Les 10 % restantes, vaccinées, n’ont pas de symptômes », indique le CHU.