Coronavirus aux Etats-Unis : Washington commande 200 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer-BioNTech

VACCINATION L’alliance Pfizer-BioNTech a affirmé début juillet prévoir de demander « dans les semaines qui viennent » l’autorisation pour une troisième dose de son vaccin

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration du vaccin Pfizer.
Illustration du vaccin Pfizer. — Marcin Bruniecki/Shutterstock/SIPA

Les Etats-Unis vont se procurer 200 millions de doses supplémentaires du vaccin fabriqué par l’alliance Pfizer-BioNTech, et se sont positionnés pour un sérum contre les variants, a indiqué Pfizer ce vendredi. Ces nouvelles doses vont porter le total des commandes des Etats-Unis à destination de leur population à 500 millions de doses, précise l’entreprise dans un communiqué.

Dans le détail, 110 millions de ces doses supplémentaires devraient être livrées d’ici au 31 décembre, et les 90 millions des doses restantes avant le 30 avril 2022. Les Etats-Unis ont aussi posé une option d’achat sur une prochaine version du vaccin, « tenant compte des variants potentiels », ainsi que de nouvelles formulations du vaccin, « si elles sont disponibles et autorisées » par les autorités sanitaires, précise Pfizer.

Vers une troisième dose ?

L’alliance Pfizer-BioNTech a affirmé début juillet prévoir de demander « dans les semaines qui viennent » l’autorisation pour une troisième dose de son vaccin, aux Etats-Unis et en Europe notamment, après « des résultats encourageants », afin d’augmenter l’efficacité de son vaccin.

Les autorités sanitaires américaines ont réagi avec circonspection, estimant que « les Américains qui ont été entièrement vaccinés n’ont pas besoin d’un rappel à l’heure actuelle », mais se disant prêtes « à administrer des doses de rappel si et quand la science aura démontré qu’elles sont nécessaires ».

La propagation du variant Delta ​dans le monde, apparu initialement en Inde et le plus contagieux depuis l’éclatement de la pandémie de Covid-19, fait actuellement repartir nettement en hausse les contaminations.