Coronavirus : Les contaminations poursuivent leur progression

PANDEMIE Le gouvernement ne cesse d’alerter contre la hausse liée au variant Delta

20 Minutes avec AFP

— 

Un test positif PCR en France a plus de probabilité d'être le test d'un non-vacciné.
Un test positif PCR en France a plus de probabilité d'être le test d'un non-vacciné. — Thomas COEX / AFP

Le nombre de nouveaux cas quotidiens du Covid-19 continue d’augmenter selon les chiffres publiés ce lundi par Santé publique France, à un moment où le gouvernement ne cesse de mettre en garde contre cette recrudescence liée au variant Delta.

L’agence sanitaire fait état de 4.151 cas détectés en 24 heures, contre 1.260 lundi dernier. Dimanche, 12.532 nouveaux cas avaient été détectés, soit le nombre le plus élevé pour un dimanche depuis la mi-mai.

Progression du taux de positivité des tests

La grande majorité de ces nouveaux cas est due au variant Delta, plus contagieux. De manière logique, le taux de positivité des tests augmente : il est de 2,3 % (sur sept jours à J-3), contre 2 % la veille.

20 personnes sont mortes en 24 heures (contre cinq dimanches), portant le total des décès à 111.521 depuis le début de l’épidémie.

Pression modérée sur l’hôpital

La pression sur l’hôpital reste modérée, même si les chiffres sont à la hausse. Au total, 7.041 personnes sont hospitalisées en France pour cause de Covid-19, avec 360 nouvelles admissions en 24 heures. Et la tendance est identique dans les services de soins critiques qui traitent les cas les plus graves : ils comptent 902 patients, avec 76 nouvelles admissions.

« La sonnette d’alarme est tirée. La France est repassée au-dessus du seuil d’alerte avec un taux d’incidence de plus de 50 sur 100.000 habitants, en augmentation de 80 % sur une semaine, du jamais vu depuis le début de la crise », avait affirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal au Parisien dimanche.

Les épidémiologistes espèrent que même si les contaminations repartent à la hausse, la « quatrième vague » du Covid-19 se fera moins sentir à l’hôpital grâce aux progrès de la vaccination. D’après la direction générale de la Santé, le cap de 45 % de la population totale entièrement vaccinée a été atteint dimanche. Par ailleurs, 37.523.594 personnes ont reçu au moins une injection (soit plus de 55,7 % de la population totale).