États-Unis : L’entreprise française Carmat réalise la première implantation humaine de son cœur artificiel total

AVANCEE Sous réserve de la réussite des essais cliniques, le cœur Carmat pourrait sauver chaque année la vie de milliers de patients

M.F avec AFP
— 
L'entreprise française Carmat a annoncé jeudi 15 juillet 2021 la première implantation humaine de son coeur artificiel total aux États-Unis dans le cadre d'une étude clinique.
L'entreprise française Carmat a annoncé jeudi 15 juillet 2021 la première implantation humaine de son coeur artificiel total aux États-Unis dans le cadre d'une étude clinique. — BERTRAND GUAY / AFP

Une grande étape dans la recherche sur les maladies cardiaques. Pour la première fois, un cœur artificiel total de l’entreprise française Carmat a été implanté dans un corps humain ce jeudi. L’implantation a été réalisée à Duke University Hospital à Durham en Caroline du Nord aux Etats-Unis dans le cadre d’une étude clinique, précise Carmat dans un communiqué.

Cette « première étude clinique américaine sera déterminante pour notre développement sur le plus grand marché mondial des dispositifs médicaux », souligne Stéphane Piat, directeur général de Carmat qui évoque dans le communiqué une « étape exceptionnelle tant pour les patients que pour notre société ».

« Première alternative à la transplantation cardiaque »

En effet, sous réserve de la réussite des essais cliniques, le cœur artificiel Carmat pourrait sauver chaque année la vie de milliers de patients. L’entreprise a pour ambition de devenir « la première alternative à la transplantation cardiaque ».

Avec son cœur composé de la bioprothèse implantable et du système portable d’alimentation externe auquel elle est reliée en permanence, Carmat espère « pallier le manque notoire de greffons dont sont victimes des dizaines de milliers de personnes souffrant d’insuffisance cardiaque terminale irréversible, première cause de mortalité dans le monde ».

Dix patients éligibles

Trois autres centres américains ont été formés et sélectionnent actuellement les patients pour l’étude. Dix patients éligibles à la transplantation devraient être recrutés dans cet essai, conformément au protocole d’étude approuvé par la FDA (Food and drug administration).

Carmat compte commencer à commercialiser son cœur artificiel total, sous la marque Aeson, courant 2021, en visant plus particulièrement la France et l’Allemagne. En Europe et aux États-Unis, 20 millions de patients souffrent d’insuffisance cardiaque.