Coronavirus : Le pass sanitaire va être étendu et l’obligation vaccinale des soignants sera étudiée en Conseil des ministres

CORONAVIRUS Pressé par la propagation du variat Delta, Emmanuel Macron précisera ces dispositifs dans son allocution ce lundi soir

J.-L.D. avec AFP
— 
Une vaccination à Douai le 15 juin. (illustration)
Une vaccination à Douai le 15 juin. (illustration) — FRANCOIS GREUEZ/SIPA

Un projet de loi visant à rendre obligatoire la vaccination des soignants contre le coronavirus sera présenté en Conseil des ministres lundi 19 juillet et examiné dans la semaine par le Parlement, ont indiqué des sources parlementaires.

« Le principe, c’est que ça aille le plus vite possible », a souligné une source à un peu plus d’une heure d’une allocution du président Emmanuel Macron, en évoquant l’arrivée de ce texte en séance à l’Assemblée nationale le 21 ou le 22 juillet.

Extension du pass sanitaire

Des sources gouvernementales ont également indiqué qu’Emmanuel Macron va annoncer dans son allocution à 20 heures (à suivre en direct sur 20 Minutes) l’extension du pass sanitaire à des établissements recevant du public, dont des lieux culturels (théâtres, cinéma) et sportifs. Ce pass est déjà en vigueur pour les lieux accueillant plus de 1.000 personnes, notamment les stades, et les discothèques recevant plus de 50 personnes.

Le chef de l'Etat pourrait annoncer d'autres mesures pour contrôler les voyages avec les pays où la situation se détériore, comme l'Espagne ou le Portugal.

Ces mesures, actées au cours d'un Conseil de défense sanitaire qui s'est tenu dans la matinée, visent à mettre la pression sur les personnes qui ne se sont pas encore faites vacciner.