Coronavirus : Bientôt moins de 8.000 malades hospitalisés

BILAN 1.123 personnes atteintes du Covid-19 se trouvent actuellement en soins critiques

20 Minutes avec AFP
— 
La pression sur les hôpitaux continue de baisser en France ce vendredi 2 juillet 2021.
La pression sur les hôpitaux continue de baisser en France ce vendredi 2 juillet 2021. — Marin Driguez/SIPA

Le nombre de patients malades du Covid-19 hospitalisés continuaient de baisser ce vendredi veille du week-end de départ en vacances. Les hôpitaux comptaient 8.044 malades du coronavirus, dont 1.123 en soins critiques, indique Santé publique France. Ils étaient 8.232 la veille, dont 1.162 en soins critiques et 9.190 sept jours auparavant, dont 1.389 en soins critiques.

Sur les dernières vingt-quatre heures, 118 malades sont entrés à l’hôpital et 17 patients ont été admis en soins critiques, réservés aux malades les plus gravement atteints. Vingt-quatre personnes sont mortes du Covid-19, portant le nombre total de décès à 111.164 depuis le début de l’épidémie début 2020, dont 84.691 à l’hôpital.

Possibilité d’être vacciné dans deux centres

Pour éviter un regain de la pression hospitalière d’ici quelques semaines, alimentée par la diffusion du variant Delta, très contagieux, les autorités sanitaires tablent, entre autres, sur la vaccination. Le ministre de la Santé Olivier Véran a ainsi annoncé vendredi un assouplissement du cadre de la vaccination : à partir de lundi, les candidats à la vaccination pourront prendre rendez-vous pour deux injections dans deux lieux différents, « y compris dans les zones de vacances où vous seriez amenés à vous rendre », a-t-il déclaré lors d’un déplacement à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine).

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, plus d’un tiers des Français ont un schéma vaccinal complet : 23.839. 666 personnes, soit 35,4 % de la population totale. Et 34.329.183 personnes ont reçu au moins une injection : soit 50,9 % de la population totale.

Du côté des contaminations, 2.683 nouveaux cas ont été détectés sur les dernières vingt-quatre heures. Le taux de positivité, qui représente le nombre de tests positifs par rapport à l’ensemble des tests réalisés, demeure bas, à 0,8 % sur les sept derniers jours.