Coronavirus : La France passe sous la barre des 1.500 patients en réanimation

EPIDEMIE Il s’agit du niveau le plus bas jamais atteint depuis début octobre

20 Minutes avec AFP

— 

Le nombre de malades du Covid-19 soignés dans les services de réanimation est passé sous les 1.500 ce jeudi 24 juin 2021.
Le nombre de malades du Covid-19 soignés dans les services de réanimation est passé sous les 1.500 ce jeudi 24 juin 2021. — Lewis Joly/AP/SIPA

Ce jeudi, les hôpitaux français ont accueilli 1.439 personnes dans ses services qui traitent les formes les plus graves de la maladie, contre 1.509 mercredi. En passant sous la barre des 1.500 malades du Covid-19 en réanimation, la France atteint son niveau le plus bas depuis le début octobre, selon les données de Santé publique France publiées jeudi. Pour rappel, le nombre de patients dans ces services avait atteint un record avec 6.001 personnes le 26 avril, au plus fort de la troisième vague de l’épidémie.

Le chiffre des admissions quotidiennes reste parmi les plus faibles de cette dernière vague, avec 27 personnes sur les dernières vingt-quatre heures. Le nombre de personnes hospitalisées poursuit lui aussi sa baisse, avec 9.392 patients. Il était passé la veille sous la barre des 10.000, un niveau pas vu depuis la mi-octobre. Sur vingt-quatre heures, 140 personnes ont été hospitalisées à cause du coronavirus. La maladie a emporté 45 patients sur vingt-quatre heures à l’hôpital, pour un total de 110.935 décès depuis le début de l’épidémie, il y a plus d’un an.

48,8 % de la population a reçu au moins une dose

Le taux de positivité, qui mesure la proportion de cas positifs sur le nombre de personnes se faisant tester, est stable à 0,9 %. On a enregistré 2.007 cas de contaminations depuis la veille.

Depuis le début de la campagne de vaccination, 20.124.046 personnes (28,9 % de la population totale) sont complètement vaccinées, soit avec deux injections, soit avec une seule dose si elles ont reçu le Janssen, ou si elles avaient déjà été infectées auparavant, selon les chiffres du ministère de la Santé. 32.913.322 personnes ont reçu au moins une injection (soit 48,8 % de la population et 62,2 % de la population majeure).