Coronavirus : La décrue continue à l’hôpital, y compris dans les services de réanimation

EPIDEMIE Sur les sept derniers jours, seules 1.111 personnes ont été hospitalisées pour avoir contracté le virus

20 Minutes avec AFP

— 

La décrue continue à l'hôpital ce mardi 22 juin 2021.
La décrue continue à l'hôpital ce mardi 22 juin 2021. — Lewis Joly/AP/SIPA

Les chiffres sur les malades du Covid-19 à l’hôpital sont toujours encourageants. Selon les données de Santé publique France publiées mardi, on comptait 10.046 malades hospitalisés pour cause de Covid-19, contre 10.386 patients lundi, et 12.374 il y a une semaine. Le nombre d’admissions à l’hôpital ces dernières vingt-quatre heures continuait de baisser, à 181, contre 216 la veille, précise l’agence sanitaire. Sur les sept derniers jours, 1.111 personnes ont été hospitalisés pour avoir contracté le virus.

Les hôpitaux français accueillent également toujours moins de malades en services de soins critiques (réanimation, soins intensifs et surveillance continue) avec 1.560 malades ce mardi, soit près de cent de moins que la veille (1.655). Cet indicateur clé, passé en début de semaine dernière sous la barre des 2.000, est en nette décrue depuis fin avril, date du pic à 6.000 patients. Il y a eu 47 admissions dans ces services sur les dernières vingt-quatre heures contre 48 la veille et 69 il y a une semaine.

48,4 % de la population a reçu au moins une dose de vaccin

2.204 nouveaux cas ont été détectés depuis lundi. Le taux de positivité des tests sur les sept derniers jours s’établit à 0,9 %. 52 personnes sont mortes du Covid-19 en vingt-quatre heures, selon les chiffres publiés mardi, contre 76 sept jours auparavant. L’épidémie a causé la mort de 110.858 personnes depuis ses débuts, en mars 2020.

Depuis le début de la campagne de vaccination, 19.196.147 de personnes sont complètement vaccinés, soit avec deux injections, soit avec une seule dose si elles ont reçu le produit de Janssen, ou si elles avaient déjà été infectées auparavant. 32.441.194 personnes ont reçu au moins une injection (soit 48,4 % de la population et 61,8 % de la population majeure). 17.158.112 personnes ont reçu deux injections.