Hôpitaux de Paris : Infirmiers, aides-soignants, médecins… Plus 5.000 professionnels recrutés

TRAVAIL L'objectif de l'AP-HP est de revenir au niveau d’effectifs du début d’année 2018

20 Minutes avec AFP

— 

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) lancera lundi une campagne de recrutement de 4.000 personnels non médicaux et de 1.000 médecins
L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) lancera lundi une campagne de recrutement de 4.000 personnels non médicaux et de 1.000 médecins — Marin Driguez/SIPA

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) va lance dès lundi « une importante campagne de recrutement de professionnels, notamment sur des métiers en tension, pour renforcer les équipes ou remplacer les départs naturels » a indiqué vendredi l’établissement public de santé de Paris dans un communiqué de presse.

L’objectif est de revenir « au niveau d’effectifs du début d’année 2018 » mais également d'« expérimenter de nouvelles organisations du travail » (avec des journées un peu plus longues mais plus de jours de repos) et de développer les « promotions professionnelles », permettant par exemple à davantage d’aides-soignantes de devenir infirmières.

4.000 professionnels et 1.000 médecins

Compte tenu du turn-over naturel, l’AP-HP recrute chaque année environ 4.000 personnes (hors personnel médical) pour ses 39 hôpitaux, dans les domaines du soin, mais aussi logistique et technique ou encore administratif, rappelle l’établissement.

Dans le détail, pour 2021, il sera notamment question de 2.000 infirmiers diplômés d’État (IDE), 900 aides-soignants, 160 techniciens de laboratoire, 70 infirmiers et infirmières anesthésistes diplômés d’Etat (Iade), 50 infirmiers et infirmières de bloc opératoire (Ibode) … Mais également des techniciens d’études cliniques (pour accompagner les projets de recherche et les études cliniques menées par les équipes), des intégrateurs d’applications, de chefs de projet informatique… Soit « 4.000 professionnels ».

« Par ailleurs, l’AP-HP recrutera également en 2021, 1.000 médecins dont les deux tiers pour renouveler des contrats courts (chefs de cliniques et assistants) », précise l’établissement public.

Une campagne en deux temps

La campagne de recrutement s’effectuera en deux temps, « pendant cinq semaines à partir du 21 juin » et « pendant un mois à partir du 15 septembre », sur la France entière. Une adresse unique est activée pour les dépôts de candidature : aphp.fr/rejoignez-nous. Des annonces seront visibles « en affichage dans Paris, en Ile-de-France et dans quelques villes de province » ainsi que dans la presse, des sites internet, les réseaux sociaux, « pour démultiplier (les) capacités de recrutement ».

L’AP-HP emploie plus de 80.000 professionnels qui exercent plus de 210 métiers différents dans ses 39 hôpitaux, auxquels s’ajoutent 11.800 personnels administratifs et techniques.