Coronavirus à Marseille : L'Université d'Aix-Marseille a lancé une enquête interne sur « l'intégrité des travaux scientifiques » de Didier Raoult

CONTROVERSE Aix-Marseille Université, dont dépend le professeur Raoult, a lancé une enquête interne sur « l’intégrité » des travaux du directeur de l’IHU sur l’hydroxychloroquine contre le Covid-19

20 Minutes avec AFP

— 

Didier Raoult, auditionné par le Sénat, le 15 septembre.
Didier Raoult, auditionné par le Sénat, le 15 septembre. — Francois Mori/AP/SIPA

Une enquête interne visant à « étudier l’intégrité des travaux scientifiques ​ publiés par le professeur Didier Raoult et ses équipes sur le traitement » du Covid-19 a été lancée en juin 2020 par Aix-Marseille Université, selon des déclarations de l’institution à l’AFP ce mardi.

Cette enquête comporte deux volets, l’un (clos) portant sur 2020 et un deuxième portant sur 2021, a précisé l’établissement. Il est l’une des tutelles de l’Institut hospitalo-universitaire Marseille Infection dirigé par le Pr Raoult, auteur de plusieurs articles scientifiques sur le traitement du Covid avec la très controversée hydroxychloroquine.

« Une demande de Didier Raoult »

« Cette enquête, menée par des experts scientifiques indépendants, nécessite à la fois temps, sérieux et rigueur » et « la commission d’enquête continue à travailler en étendant son champ d’investigation sur l’année en cours », a affirmé l’université, sans souhaiter donner les conclusions du premier volet.

Le Pr Didier Raoult, fervent défenseur de l’hydroxychloroquine, a publié plusieurs études cliniques sur cet antipaludéen depuis mars 2020, concluant selon lui à son efficacité contre le Sars-Cov-2, virus du Covid-19. La molécule s’était retrouvée en 2020 au cœur d’une polémique planétaire.

« La création de cette commission d’évaluation fait suite à une demande de Didier Raoult qui a sollicité à ce titre la présidence de l’Université en vue de faire constater l’intégrité de son travail », a affirmé l’IHU auprès de l’AFP.