Pour ou contre la fin des brevets vaccinaux ?

SANTÉ Chaque jour, « 20 Minutes » vous conseille des vidéos réalisées par son partenaire Brut

20 minutes avec Brut.

— 

Sandra Lhote-Fernandes, pour Brut.
Sandra Lhote-Fernandes, pour Brut. — Capture d'écran

Éric Baseilhac est membre de l’organisation Les Entreprises du Médicament. Pour lui, les brevets vaccinaux​ ont pour vocation d’empêcher que des personnes en manque de moyens ou de compétences s’approprient les recettes des vaccins, qui nécessitent une technologie et un savoir-faire spécifiques. Il considère également que ces brevets encouragent les chercheurs de demain.

Sandra Lhote-Fernandez travaille au sein de l’association Oxfam France, et ne partage pas ce point de vue. Elle affirme que la levée des brevets vaccinaux permettrait d’augmentation la production de vaccins et d’empêcher certains laboratoires de faire un bénéfice très important au détriment de la population, creusant les inégalités.

Découvrez leurs divergences d’opinions dans cette vidéo, réalisée par notre partenaire Brut.