Coronavirus à Marseille : L'IHU dément l'existence d'un cluster au sein de l'institut de Didier Raoult

EPIDEMIE Un article de L’Express affirme qu’un cluster est apparu au sein du personnel de l’IHU par manque de respect des gestes barrières

M.Cei.

— 

Didier Raoult en septembre 2020
Didier Raoult en septembre 2020 — RETMEN/SIPA

Un cluster s’est-il formé au sein du personnel de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Didier Raoult à Marseille par manque de respect des gestes barrières ? Dans un article paru ce lundi, L'Express affirme en effet que sept personnes travaillant à l’IHU ont été contaminées par le Covid-19 entre mi-mars et début avril, dont un technicien placé en réanimation.

Des contaminations qui seraient liées au fait que « la plupart des proches de Didier Raoult en portent pas le masque », selon un témoignage anonyme cité par nos confrères. Contacté par 20 Minutes, l’IHU s’inscrit en faux. « On ne peut démentir ni confirmer l’information en raison du secret médical, indique-t-on dans l’entourage de Didier Raoult. Mais si on prend comme définition d’un cluster une contamination de plusieurs personnes par un même génome au même endroit au même moment, alors il n’y a eu de cluster au sein de l’IHU. »