Déconfinement : Télétravail, réunions et pots en présentiel… Le nouveau protocole sanitaire en entreprises dévoilé

CONDITIONS DE TRAVAIL Les pots de départ son à nouveau autorisés, mais limités

M.F

— 

Un nouveau protocole sanitaire en entreprise s'appliquera à partir du 9 juin 2021 pour garantir la sécurité des employés face à l'épidémie de Covid-19.
Un nouveau protocole sanitaire en entreprise s'appliquera à partir du 9 juin 2021 pour garantir la sécurité des employés face à l'épidémie de Covid-19. — StartupStockPhotos / Pixabay

Les potins à la machine à café vont pouvoir reprendre. Le ministère du Travail a publié mercredi sur son site le tout nouveau protocole national en entreprise. Un document visant à assurer la santé et la sécurité des salariés face à l’épidémie de  Covid-19, tout en assurant la poursuite de l’activité économique.

Certaines règles en matière de télétravail, sur la possibilité d’organiser des réunions en présentiel ou des moments de convivialité ont été mises à jour. Elles seront applicables par les employeurs à partir du mercredi 9 juin.

Télétravail assoupli

Comme le prévoit l’accord national interprofessionnel (ANI) du 26 novembre 2020, le télétravail reste le « cadre de référence ». En revanche, les employeurs pourront « fixer dans le cadre du dialogue social de proximité, un nombre minimal de jours de télétravail par semaine, pour les activités qui le permettent ».

L'annonce avait déjà été faite le 26 mai dernier par l’exécutif. Jusqu’à présent, le télétravail était recommandé à 100 %, avec depuis janvier, une petite « soupape » permettant de revenir un jour par semaine sur son lieu de travail.

Réunions et pots en présentiel

Concernant les règles encadrant le retour des employés sur leur lieu de travail, il y a aussi du changement. Si les réunions en audio ou en visioconférence « restent à privilégier », il est désormais possible de les tenir en présentiel. Durant ces moments, les gestes barrières devront être respectés, « notamment le port du masque, les mesures d’aération/ventilation des locaux ainsi que les règles de distanciation », précise le texte.

Le protocole fait aussi référence aux pots d’entreprises. Même consigne que pour les réunions, ces « moments de convivialité » réunissant les salariés dans le cadre professionnel peuvent être organisés « dans le strict respect des gestes barrières, notamment le port du masque, les mesures d’aération/ventilation et les règles de distanciation ». Le ministère du Travail recommande que ces événements « se tiennent dans des espaces extérieurs et ne réunissent pas plus de 25 personnes ». Pour les pots de départ, il faudra donc faire des choix… (On vous a dit qu’il y aurait des potins à la machine à café)