Coronavirus : De nombreux Belges viennent en France pour bénéficier d'un test PCR gratuit

PANDEMIE Chez nos voisins, le test coûte aux alentours de 50 euros

20 Minutes avec agence

— 

Un dépistage du coronavirus avec la méthode PCR (illustration).
Un dépistage du coronavirus avec la méthode PCR (illustration). — F.Greuez/Sipa

De plus en plus de Belges passent la frontière française non pas pour faire du shopping ou du tourisme mais pour bénéficier d’un test PCR… gratuit. Obligatoire pour voyager plus de 48 heures hors de Belgique, le test PCR l’examen coûte en effet un peu plus de 47 euros chez nos voisins, indique la RTBF. En France, certains centres sont ouverts sept jours sur sept et sans rendez-vous ; un argument supplémentaire qui fait mouche.

Les personnes qui font le déplacement pour se faire tester ne viennent pas forcément des villes proches de la frontière. « Le bouche-à-oreille fonctionne dans des proportions étonnantes, puisqu’on a déjà reçu des personnes de Bruxelles ! », a confié à nos confrères une infirmière du centre de prélèvements de Leers (Nord).

Des tests bientôt gratuits en Belgique ?

Contrairement à la Belgique, en France, les tests sont entièrement pris en charge par la Sécurité sociale. Pour les étrangers, il leur suffit de remplir les mêmes papiers que les Français pour bénéficier eux aussi de la gratuité. Ce qui n’est pas sans conséquence sur la Sécurité sociale française.

La commission européenne a prévu de débloquer 100 millions d’euros pour généraliser la gratuité des tests. « C’est un coût assez important pour les finances belges si on doit payer les tests de toutes les personnes qui vont voyager. Mais on ne veut pas faire de distinction entre ceux qui ont eu l’opportunité de se faire vacciner et les autres », a indiqué au Soir la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden.