Coronavirus : La décrue continue dans les services de réanimation

EPIDEMIE Le nombre de patients en services de réa est désormais sous la barre des 3.000

G. N. avec AFP
— 
Deux soignantes déplacent un appareil de dialyse à l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis.
Deux soignantes déplacent un appareil de dialyse à l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis. — Marin Driguez/SIPA

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en France a continué de diminuer lundi, avec également une poursuite de la décrue dans les services de réanimation où 2.945 patients sont pris en charge, selon les données de Santé publique France. Lundi, 140 personnes supplémentaires ont été dénombrées dans ces services de soins critiques qui soignent les malades les plus gravement atteints dont ceux en lits de réanimation.

Le nombre de patients atteints du Covid-19 et hospitalisés dans des services de soins critiques était passé sous la barre des 3.000 dimanche, pour la première fois depuis fin janvier. Au plus fort de la troisième vague, entre la mi-avril et début mai, il s'était maintenu autour de 6.000 patients. Au total, 16.596 malades du Covid étaient hospitalisés lundi en France, dont 529 admis au cours des dernières 24 heures, contre 16.775 la veille.

Près de 110.000 décès depuis le début de l'épidémie

A l'hôpital, 126 malades du Covid sont décédés dans les dernières 24 heures, selon l'agence sanitaire. La maladie du Covid-19 a provoqué 109.557 décès depuis le début de la pandémie de Sars-Cov-2, en mars 2020.

Notre dossier sur le coronavirus

Le nombre quotidien de cas positifs s'est inscrit à un niveau très bas, avec 1.211 cas sur 24 heures (contre 8.541 la veille). Un chiffre s'expliquant largement par le fait que les tests sont très peu pratiqués le dimanche, mais qui n'en reste pas moins en baisse d'un lundi sur l'autre. Le taux de positivité, qui mesure la proportion de personnes contaminées par rapport à celles qui se sont fait tester, est stable à 3,2%.

Sur le plan de la vaccination, ouverte depuis lundi à l'ensemble de la population adulte, 25.763.596 personnes ont reçu au moins une première dose (soit 38,5% de la population totale et 49,1% de la population adulte), selon le ministère de la Santé. Et au total, 10.971.772 personnes ont reçu deux injections, soit 16,4% de la population totale et 20,9% de la population majeure.