Coronavirus à Saint-Martin : La situation se dégrade, fermeture des bars et restaurants à 23 h

EPIDEMIE Le territoire d’outre-mer déplore actuellement 115 cas de Covid-19

20 Minutes avec agence

— 

Sur l'île de Saint-Martin, le 25 juillet 2018.
Sur l'île de Saint-Martin, le 25 juillet 2018. — SIPA

L’épidémie de Covid-19​ sur l’île de Saint-Martin, dans les Antilles, repart à la hausse. Le nombre de nouveaux cas est ainsi passé de 57 entre le 10 et le 16 mai à 115 la semaine dernière, rapporte Guadeloupe la 1ère ce mercredi, qui précise notamment qu’un patient hospitalisé a dû être transféré en Guadeloupe.

La situation hospitalière se dégrade aussi avec actuellement sept personnes prises en charge à l’hôpital. Alors que le taux d’incidence actuel s’élève à 321,7/100.000 habitants, les autorités ont décidé de prendre des mesures pour endiguer la circulation du virus.

Fermeture des bars et restaurants à 23 h

Ce mardi, le préfet de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, Serge Gouteyron, a ainsi annoncé la fermeture à 23 h des établissements recevant du public, dont les bars et restaurants. Dans la partie hollandaise de l’île, un couvre-feu à la même heure a aussi été instauré depuis le 23 mai dernier.

Là-bas, le nombre d’habitants vaccinés est toutefois plus élevé que dans la partie française de l’île où selon l’Agence régionale de santé, le taux de couverture vaccinale des personnes de plus de 18 ans est de 19,16 % (contre 28 % dans la partie hollandaise). « Sans amélioration de la situation sanitaire, des mesures plus restrictives seront prises la semaine prochaine au plus tard », a indiqué la préfecture sur Facebook.