Coronavirus : La notice des autotests envoyés dans les écoles contient une erreur de taille

CONFUSION La notice erronée accompagnant 43 % des autotests distribués explique qu’un résultat négatif correspond à une contamination au coronavirus

20 Minutes avec agence

— 

Un autotest Covid-19 le 07/04/2021.
Un autotest Covid-19 le 07/04/2021. — SYSPEO/SIPA

Le ministère de l’Education nationale a prévenu jeudi les collèges et les lycées d’une erreur dans la notice de certains autotests de dépistage du Covid-19. Les documents indiquent qu’un résultat négatif signifie que le sujet est atteint du coronavirus, rapporte RTL.

43 % des autotests commandés pour les établissements scolaires seraient ainsi accompagnés de cette instruction erronée. « Les tests Panbio destinés aux professeurs du secondaire » sont également concernés, a précisé le ministère au Monde. L’indication inexacte a par ailleurs été corrigée et la version en ligne du document a été modifiée. Le courriel envoyé aux directeurs et enseignants propose un lien vers cette mise à jour.

Des établissements réticents face aux autotests

Avant même cette bévue, les responsables des établissements scolaires s’étaient montrés réticents face au dispositif. « Cela va être compliqué voire infaisable car nous n’avons pas de personnel volontaire suffisant, pas de retour sur les médiateurs évoqués par le ministre et pas assez de locaux », avait estimé la secrétaire nationale du syndicat SNPDEN Christel Boury, citée par le HuffPost.

Le test antigénique utilisé dans le programme de dépistage dans les lycées et collèges implique un prélèvement nasal moins profond que le test PCR. L’écouvillon n’est en effet long que de 3 ou 4 cm. Le résultat est disponible au plus tard 20 minutes après le prélèvement.