Coronavirus : Moins de 4.900 patients en réanimation

EPIDEMIE Le nombre de réanimation passe en dessous du pic de la seconde vague

J.-L.D. avec AFP

— 

Illustration d'un service de réanimation. Ici à l'hôpital Lyon Sud.
Illustration d'un service de réanimation. Ici à l'hôpital Lyon Sud. — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Le nombre de malades du Covid-19 recensés dans les services de réanimation continue de reculer, passant sous la barre des 4.900, selon les chiffres de Santé publique France publiés lundi.

Au total, on comptait 4.870 personnes dans les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) contre 4.971 malades la veille.

Près de 300 décès en 24 heures

En vingt-quatre heures, 265 nouveaux patients atteints de formes graves du coronavirus ont été admis dans les services de réanimation, contre 124 la veille.  Cet indicateur surveillé de très près par les autorités sanitaires, s'éloigne doucement de la barre des 6.000 malades dépassée le 26 avril, et du pic de la première vague du printemps 2020 (environ 7.000 patients).

Le nombre total de malades du Covid-19 hospitalisés est en légère baisse à 25.666 contre 25.797 dimanche. 1.125 personnes ont été hospitalisées ces dernières vingt-quatre heures contre 527 la veille. 

En une journée, 293 personnes ont été emportées par la maladie, contre 116 la veille. 

Sur le plan des contaminations, 3.292 nouveaux cas ont été répertoriés contre 9.128 la veille. Des niveaux extrêmement bas s'expliquant notamment par la fermeture des laboratoires le week-end. Le taux de positivité - pourcentage de personnes contaminées parmi celles qui sont testées - poursuit son reflux, à 5,4% (sur les sept derniers jours, consolidé à J-3).

Enfin, sur le plan de la vaccination, 18.107.426 personnes ont reçu au moins une injection de vaccin et 7.984.274 personnes ont reçu les deux doses, selon la Direction générale de la santé.