Coronavirus en Pays-de-la-Loire : Une légère décrue de l’épidémie observée

EPIDEMIE Le cap symbolique du million de personnes vaccinées a été franchi ce vendredi en région Pays-de-la-Loire

Frédéric Brenon

— 

Dans un service de réanimation pour malades du Covid-19 (illustration).
Dans un service de réanimation pour malades du Covid-19 (illustration). — Eric Dessons/JDD/SIPA
  • Après deux mois de hausse, le nombre de contaminations semble diminuer en Pays-de-la-Loire.
  • Il est toutefois prématuré de relâcher les efforts, prévient l'ARS.

Après deux mois de hausse, l’épidémie de coronavirus entame une légère diminution depuis quelques jours en Pays-de-la-Loire, selon les dernières données épidémiologiques publiées par  l’agence régionale de santé (ARS). Ce vendredi, le taux d’incidence régional s’établit ainsi à 275 cas pour 100.000 habitants​, alors qu’il était de 305 une semaine plus tôt. C’est en Loire-Atlantique que la situation est la moins préoccupante (243) et en Sarthe qu’elle l’est le plus (442). Le taux d’incidence national, qui épouse la même tendance à la baisse, s’élève à 329 cas pour 100.00 habitants.

Le taux de positivité des Pays-de-la-Loire, lui, ne diminue pas (9,3 % de cas positifs parmi les tests) mais marque le pas, ce qui est « bon signe », relève l’ARS. « Contrairement à la deuxième vague, la décrue est assez lente. C’est très probablement dû à l’effet des variants qui sont plus contagieux », estime Jean-Jacques Coiplet, directeur régional de l’ARS. Les indicateurs restent toutefois à « un niveau bien trop haut pour relâcher les efforts », insiste-t-il.

Le cap du million de vaccinés est franchi

Le nombre d’hospitalisations continue de légèrement augmenter, de même que le nombre de malades hospitalisés en réanimation. Quelque 54 personnes sont décédées en une semaine du Covid-19 en Pays-de-la-Loire. La mortalité demeure bien plus faible que celle de la première et de la deuxième vague, sans doute en raison de la vaccination des personnes les plus fragiles.

Justement, la région Pays-de-la-Loire a franchi ce vendredi le cap symbolique du million de personnes vaccinées. Le taux de vaccination de l’ensemble de la population s’élève désormais à près de 20 %. Plus de 70 % des personnes âgées de plus de 75 ans sont aussi vaccinées.