Coronavirus : Jean Castex confirme un déconfinement mi-mai, mais ne lève pas le couvre-feu

EPIDEMIE Retrouvez les dernières annonces du Premier ministre sur l’évolution des mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19 en France

M.F

— 

Le Premier ministre Jean Castex.
Le Premier ministre Jean Castex. — Capture d'ecran/Franceinfo

L’ESSENTIEL

  • Jean Castex a confirmé un déconfinement mi-mai avec la réouverture par étapes des terrasses, des commerces et des activités sportives.
  • Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer a confirmé le retour en présentiel des écoliers dès lundi 26 avril et des collégiens et lycéens le 3 mai, avec des mesures sanitaires strictes.
  • Gérald Darmanin a annoncé une quarantaine de 10 jours obligatoire pour tous les voyageurs en provenance d’Inde, Brésil, Argentine, Chili et Afrique du Sud.

A LIRE AUSSI

A VOIR 

19h05 : Ce live est maintenant terminé. Merci de l’avoir suivi avec nous !

19h : Les théâtres et les cinémas oubliés ?

Jean Castex a indiqué que « des discussions approfondies avec les cinémas et les théâtres » sont à l’étude et que les protocoles sanitaires étaient « quasiment finalisés ». Des annonces plus précises devraient bientôt tomber, mais aucune date n’a été avancée.

18h59 : « Le couvre-feu à 19 heures est maintenu jusqu’à nouvel ordre », lance Jean Castex

La question sera réétudiée à la mi-mai en fonction de la situation épidémique, mais il n’y aura « pas d’automatisme ».

18h52 : Gérald Darmanin annonce une « quarantaine de 10 jours » pour les personnes en provenance des pays à risque

Ces pays sont le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Inde et l’Afrique du Sud.

Cette quarantaine sera obligatoire « quel que soit le résultat de leur test PCR » de moins de 36 heures à présenter à l'arrivée sur le sol français, où un test antigénique sera à nouveau réalisé.

Les lieux de quarantaine seront contrôlés à l’arrivée et au départ des voyageurs par des policiers et des gendarmes qui se rendront sur place. Il faudra présenter des justificatifs de domicile, précise le ministre de l’Intérieur.

Ces derniers pourront sortir pour motif impérieux seulement « entre 10h et 12h », pour faire des courses alimentaires par exemple.

18h49 : Les épreuves du Brevet et du Baccalauréat sont maintenues, assure Jean-Michel Blanquer

Les épreuves de philosophie et le grand oral du bac se feront en présentiel.

Les épreuves de BTS prévues au mois de mai également

Pour l’instant, le gouvernement n’a pas prévu d’imposer un test négatif pour passer les examens

18h47 : Enseignement en demi-jauge dans les lycées et collèges des départements à risques

18h40 : Des Tests salivaires et des autotests déployés massivement dans les établissements scolaires et universités

Un autotest sera réalisé « une fois par semaine » pour les lycéens dès le 3 mai prochain.

18h38 : « Nous fermerons la classe dès qu’il y a un cas de contamination », indique Jean-Michel Blanquer

« Nous encourageons le plus possible les classes en plein air et les activités sportives en plein air »

18h36 : Ouverture des vaccins à de nouvelles cathégories de personnes

Les personnes vivant avec une personne immunodéprimée pourront aller se faire vacciner dès lundi prochain, promet le ministre de la Santé.

La vaccination des personnes souffrant d'obésité pourrait démarrer mi-mai.

En revanche, la vaccination des enfants n'est pas encore à l'ordre du jour.

18h26 : Olivier Véran se veut rassurant sur le vaccin AstraZeneca

Le ministre de la Santé a parlé des risques de thrombose, la formation de caillot dans le sang, survenue chez certains patients ayant reçu le vaccin AstraZeneca. « Cela représente 5 cas pour un million de personnes vacciné ».

Il a assuré que déjà 50.000 Français avaient été vaccinés avec Astrazeneca.

Plus tôt lors de cette conférence, Jean Castex a par rappelé qu’il s’était lui-même fait vacciner avec ce vaccin.

Le ministre a également annoncé le lancement du vaccin Johnson & Johnson « dès samedi ». Le vaccin Janssen sera cependant réservé à tous les Français de 55 ans et plus.

 

18h20 : Les autotests « vont venir compléter les stratégies de dépistage », Déclare Olivier Véran

Sans pour autant remplacer les tests antigéniques et PCR. Ils sont disponibles en pharmacie.

Les risques de faux négatif sont plus élevés avec les autotests qu’avec les tests PCR et antigéniques précise le ministre.

200 000 autotests ont été envoyés en outre-mer et 500 000 vont être distribués dans les camps où vivent des gens du voyage ou des membres de la communauté Roms.

18h16 : 7 millions de doses Pfizer supplémentaires seront livrées entre mi-mai et fin juin assure le Premier ministre

18h15 : Le déconfinement confirmé pour mi-mai !

Commerces, activités culturelles, sportives et terrasses rouvriront «autour de la mi-mai» si la situation sanitaire le permet, a assuré le Premier ministre.

« Compte tenu du contexte sanitaire encore fragile », les réouvertures se feront « par étapes »,sous certaines «conditions» qui pourraient être «territorialisées». a-t-il précisé.

18h11 : « D’ici la semaine prochaine 14 millions de personnes auront reçu une première dose de vaccin »

«La plus grande partie des personnes les plus vulnérables a été vaccinée aujourd’hui», a assuré Jean Castex. «70 % de nos concitoyens âgés de plus de 75 ans, 70 % de nos personnels de santé» ont reçu une première dose, a-t-il précisé.

 

18h08 : Retour sur les bancs de l’école dès lundi pour les écoliers et la semaine prochaine pour les collégiens et les lycéens

Jean Castex confirme la reprise des enseignements scolaires dès la semaine prochaine pour les écoles primaires et maternelles.

En conséquence, 400.000 tests salivaires hebdomadaires seront réalisés dans les établissements scolaires élémentaires.

Les collèges et les lycées reprendront les cours en présentiel dès le lundi 3 mai. En attendant, les cours sont maintenus en distanciel.

18h07 : « L’apparition de nouveaux variants justifie de durcir plus encore les conditions d’entrée sur le territoire »

Jean Castex a annoncé la mise en place de mesures de contrôles renforcées aux frontières pour les personnes arrivant des cinq pays à risque : le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Inde et l’Afrique du Sud.

18h05 : « A partir du 3 mai nous pourrons lever les contraintes de déplacement », assure Jean Castex

Il sera donc désormais possible de se déplacer dans un rayon supérieur à 10 kilomètres autour de chez soi.

18h01 : « Le pic de la 3e vague semble derrière nous », déclare Jean Castex

Le Premier ministre assure que le nombre de contaminations est en baisse et se situe autour de 30.000 cas par jour depuis une semaine. « Cette décrue concerne près de 80 % du territoire. »

Bien que le nombre de malades du Covid-19 en soin intensif stagne au-dessus de la barre des 6.000 personnes, Jean Castex assure qu’un « plateau » a été atteint depuis quelques jours et qu’un « début d’un reflux » pourrait survenir dans les prochains jours.

18h : Jean Castex est arrivé et débute sa conférence . C'est parti !

17h40 : Sur quels sujets s’exprimeront Olivier Veran et Jean-Michel Blanquer ?

Après avoir reçu cette après-midi les organisations syndicales d’enseignants, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer doit annoncer des mesures claires avant la reprise des cours lundi qui aura lieu en présentiel en primaire et à distance pour une semaine de plus dans les collèges et lycées.

Le ministre de la Santé Olivier Véran devrait quant à lui dresser le bilan de la campagne de vaccination en France et en fixer les objectifs futurs.

17h20 : De quoi pourrait nous parler Jean Castex ce soir ?

Le Premier ministre pourrait par exemple préciser si le gouvernement compte toujours maintenir son objectif de lever progressivement les restrictions en mai, en supprimant la limite des 10 km le 2 mai au soir et en rouvrant les terrasses mi-mai.

Ce dernier pourrait également préciser les propos d’Emmanuel Macron qui a annoncé il y a quelques jours qu’il lèverait «progressivement» les restrictions d’entrée sur le territoire français début mai.

Bonjour à tous et bienvenue. Nous sommes ensemble ce jeudi soir pour suivre en direct la conférence de presse du Premier ministre sur plan d’action du gouvernement face à l’épidémie de coronavirus en France