Coronavirus en Allemagne : Le gouvernement adopte un durcissement controversé de la loi anti-Covid

EPIDEMIE Cette réforme est jugée inefficace et « contraire à la Constitution » par l’opposition

20 Minutes avec AFP

— 

Des policiers allemands emmènent un manifestant qui participait à un rassemblement pour protester contre l'adoption par le gouvernement d'un durcissement de la loi anti-covid le 21 avril 2021.
Des policiers allemands emmènent un manifestant qui participait à un rassemblement pour protester contre l'adoption par le gouvernement d'un durcissement de la loi anti-covid le 21 avril 2021. — Markus Schreiber/AP/SIPA

Ce mercredi, les députés allemands ont adopté à 342 voix contre 250 (et 64 abstentions) une modification controversée de la loi anti-Covid 19. Cette réforme de la loi sur la protection contre les infections renforce les pouvoirs du gouvernement d’Angela Merkel, alors que le pays lutte aujourd’hui contre la troisième vague de la pandémie.

Cette loi, qui impose notamment le déclenchement automatique de restrictions sévères au niveau national au-delà d’un seuil déterminé d’infections, a pu être adoptée grâce aux voix des conservateurs et des sociaux-démocrates, alliés au gouvernement et majoritaires au Parlement.

Les libéraux et les écologistes contre

Les Libéraux du FDP, qui jugent « contraire à la Constitution » la mise en place de couvre-feux nationaux prévue par la réforme, avaient annoncé qu’ils voteraient contre, de même que l’extrême droite et la gauche radicale Die Linke. Les écologistes, qui ont de leur côté déclaré douter de son efficacité, avaient déjà averti qu’ils s’abstiendraient.

Non loin du Reichstag, le bâtiment qui abrite le Bundestag, des incidents ont opposé les forces de l’ordre à des milliers de manifestants opposés à l’adoption de cette réforme. La police a fait usage de gaz lacrymogène. Le texte devra encore passer jeudi devant le Bundesrat, la chambre haute du Parlement, avant de pouvoir entrer en vigueur.