Coronavirus en Paca : Sophie Cluzel (LREM) critique la précommande de vaccins russes de Renaud Muselier (LR)

CONTROVERSE La secrétaire d'Etat Sophie Cluzel, par ailleurs candidate LREM aux élections régionales en Paca, a taclé son concurrent LR sur sa précommande de vaccins russes Spoutnik V

20 Minutes avec AFP

— 

La secrétaire d'Etat Sophie Cluzel est la candidate LREM aux régionales en Paca
La secrétaire d'Etat Sophie Cluzel est la candidate LREM aux régionales en Paca — KONRAD K./SIPA

« On est dans le domaine de la santé, pas de la communication » : la secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, candidate LREM aux régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur a taclé ce vendredi son concurrent potentiel, Renaud Muselier (LR), sur sa « précommande » de vaccins russes​.

« Ma méthode, ce n’est pas de promettre du rêve qui amène de la déception. C’est comme cela que l’on génère de la défiance entre citoyens et élus », a réagi ce vendredi dans le Figaro la tête de liste LREM en PACA à l’initiative du président LR de la région.

Un demi-million de doses commandées

Renaud Muselier, candidat potentiel, encore non déclaré, à sa succession, a annoncé mercredi s’être positionné auprès de l’ambassadeur de Russie pour une « précommande » de 500.000 vaccins anti-Covid Spoutnik V, « sous réserve de l’autorisation » européenne.

Interrogé sur l’absence de compétence de la région en matière sanitaire, Renaud Muselier avait précisé qu’il mettrait ces doses « à disposition de l’ARS pour avoir des vaccinations » dans les vaccinodromes de la région et qu’il avait « prévenu » le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian de son contact avec l’ambassadeur de Russie.

« Il y a des étapes sanitaires et nous devons les respecter. Tous les vaccins sont bienvenus pour accélérer la campagne. Mais veillons d’abord à leur efficacité et à l’équité territoriale dans leur distribution. On est dans le domaine de la santé, pas de la communication », a insisté la secrétaire d’Etat.