Coronavirus : Avez-vous l’intention d’utiliser un autotest Covid-19 ?

VOUS TEMOIGNEZ Les autotests antigéniques seront disponibles dès ce lundi en pharmacie

Delphine Bancaud

— 

Un autotest Covid-19 le 07/04/2021.
Un autotest Covid-19 le 07/04/2021. — SYSPEO/SIPA

Les autotests de dépistage du Covid-19 seront disponibles en pharmacie dès ce lundi. Ces tests par autoprélèvement nasal sont plus faciles et moins désagréables que les tests naso-pharyngés profonds (PCR) et délivrent un résultat en 15 minutes. Ils seront utiles à faire avant d’aller au bureau ou à un déjeuner familial, histoire de limiter les risques de contagion. Et le gouvernement souhaite qu’ils soient utilisés massivement dans les établissements scolaires quand ceux-ci seront rouverts. Tout autotest positif devra ensuite faire l’objet d’une confirmation par test PCR.

Leur prix sera plafonné à 6 euros, puis à 5,20 euros à partir du 15 mai. Le remboursement devrait être limité à certains publics (aides à domicile, aidants de personnes âgées ou handicapées…), indique le ministère de la Santé sur son site. 

Avez-vous l’intention d’acheter un autotest en pharmacie dans les prochaines semaines ? Pourquoi ? Si vous ne le souhaitez pas, expliquez-nous pour quelles raisons ? En cas d’autotest positif allez-vous faire un test PCR ensuite ? Si vous êtes parent, autoriserez-vous son utilisation par vos enfants au moment de la réouverture des établissements ?