Montpellier : Avec l’outil Medimoov, la rééducation passe par le jeu vidéo

SANTE Ce dispositif permet aux personnes âgées ou handicapées d’effectuer une activité physique adaptée

Nicolas Bonzom
— 
Une personne âgée effectue des mouvements devant l'un des jeux conçus par NaturalPad
Une personne âgée effectue des mouvements devant l'un des jeux conçus par NaturalPad — NaturalPad
  • L'outil Medimoov, conçu par NaturalPad, propose au patient d'effectuer des mouvements, utiles pour ses soins, en s'adonnant à des jeux devant un téléviseur.
  • Il n'y a pas de manette, ni dispositif particulier : Medimoov est basé sur une Kinect de Microsoft, qui capte les mouvements du joueur via une petite caméra.
  • Le dispositif a déjà été adopté en France par une centaine d'Ehpad, d'hôpitaux, de centres pour personnes handicapées et de cliniques de rééducation.

Avec Medimoov, la start-up montpelliéraine NaturalPad met le jeu vidéo au service de la santé. Cet outil, utilisé par des ergothérapeutes, des kinésithérapeutes ou des psychomotriciens, propose au patient d’effectuer des mouvements, utiles pour ses soins, en s’adonnant à de petits jeux devant un téléviseur : tirer sur des bateaux pirates, attraper des ballons en déplaçant un avion, cueillir des fleurs dans un champ, ou aider un cuisinier à préparer son plat en récupérant des ingrédients.

L'un des jeux conçus par NaturalPad
L'un des jeux conçus par NaturalPad - NaturalPad

Le joueur n’a pas de manettes, et a les mains libres : il joue « avec les mouvements du torse, en se penchant à droite ou à gauche, en avant ou en arrière, avec les mouvements de la tête, des mains ou des pieds », explique Hugo Alonso, le responsable marketing de NaturalPad. Ce dispositif, déjà adopté en France par une centaine d’Ehpad, d’hôpitaux, de centres pour personnes handicapées et de cliniques de rééducation, s’appuie sur la Kinect, de Microsoft. Conçu à l’origine pour capter les mouvements des joueurs sur X-Box via une caméra, l’engin est ici connecté à un ordinateur. « Les patients font ainsi de l’activité physique de manière adaptée, puisque le jeu s’adapte à leurs capacités, ou de la rééducation dans certains cas », confie-t-il.

Une personne âgée effectue des mouvements devant l'un des jeux conçus par NaturalPad
Une personne âgée effectue des mouvements devant l'un des jeux conçus par NaturalPad - NaturalPad

« Tout le monde n’est pas forcément à l’aise avec une manette »

Et si cette jeune entreprise héraultaise, spécialisée dans les jeux thérapeutiques, a eu l’idée d’allier le jeu et la santé, c’est parce qu’ils ont remarqué que bon nombre d’établissements avaient investi dans une Wii, la console de Nintendo, sortie en 2006, basée sur un détecteur de mouvements. « Mais tout le monde ne pouvait pas jouer avec, car il y a une manette, reprend Hugo Alonso. Pour joueur au bowling, par exemple, il faut appuyer sur des boutons, et les relâcher au bon moment. Ce ne sont pas des mouvements adaptés à tous : une personne qui a plus de 70 ans n’a pas forcément la même amplitude de mouvements d’une personne qui en a 20. »

Et, par ailleurs, tout le monde n’est pas forcément à l’aise avec une manette dans les mains. Et, poursuit le responsable marketing de NaturalPad, « il n’y a aucun dispositif à placer sur la personne. Et en ces temps de Covid-19, c’est plutôt bienvenu. »