Alsace : Une médecin « anti-masque » radiée de l’ordre

FIN DE PARTIE La praticienne avait comparé le masque à un « acte de soumission »

T.G.

— 

Un médecin (illustration).
Un médecin (illustration). — C. Girardon / 20 Minutes

« Le masque c’est un rituel des pédo-sataniques. Un acte de soumission. » Dans un reportage diffusé sur BFMTV en septembre, Eve Angerer avait défrayé la chronique. Ce n’était pas une nouveauté : la médecin de Wangenbourg-Engenthal, dans le Bas-Rhin, s’était déjà fait remarquer mi-août. Sur Facebook, elle avait alors diffusé un certificat contre-indiquant le port du masque.

Depuis janvier, elle n’est plus médecin. D’après les informations du site APM News, la désormais ex-généraliste a été radiée de l’ordre de sa profession. Une nouvelle décision qui fait suite à sa suspension, en novembre. Depuis, elle n’exerçait donc plus.

« Elle ne prend plus de tour de garde, on n’entend plus parler d’elle dans le coin depuis un moment », indique un médecin du secteur à 20 Minutes.