Coronavirus en Autriche : Le chancelier dénonce « des contrats » de vaccins conclus secrètement par des pays membres de l'UE

EPIDEMIE Selon Sebastian Kurz, des pays membres de l’Union européenne auraient conclu en coulisses des contrats avec des firmes pharmaceutiques

20 Minutes avec AFP

— 

Sebastian Kurz, le chancelier autrichien dénonce
Sebastian Kurz, le chancelier autrichien dénonce — Ronald Zak/AP/SIPA

Tensions en UE. Ce vendredi, le chancelier autrichien a accusé sans les nommer, certains Etats membres de l’Union européenne d’avoir conclu en secret « des contrats » avec des laboratoires pharmaceutiques. Il fustige une répartition inégale des  vaccins anti-Covid entre pays.

« Il y a des indications selon lesquelles il existait une instance, un bazar où des accords supplémentaires ont été conclus entre des Etats membres et des firmes pharmaceutiques », a déclaré devant des journalistes Sebastian Kurz, qui dit avoir partagé des informations avec les dirigeants belge, grec, polonais, slovène et tchèque.