Lille : Un livre pour prendre soin de son « deuxième cerveau » et de son microbiote

ALIMENTATION Une nutritionniste diététicienne publie un ouvrage qui prévient les dangers que fait peser l’alimentation ultra-transformée sur la santé

Gilles Durand
— 
Photo montrant l'appareil digestif, prise en 2018 lors d'une exposition intitulée «Microbiote», à la Cités des Sciences et de l'Industrie, à Paris
Photo montrant l'appareil digestif, prise en 2018 lors d'une exposition intitulée «Microbiote», à la Cités des Sciences et de l'Industrie, à Paris — AFP

Notre microbiote intestinal intéresse les chercheurs. Une étude envisage de faire appel à 100.000 Français pour dresser la liste des bactéries qui colonisent nos intestins, afin de mieux comprendre leur fonctionnement, rapportait récemment France Info.

Couverture du livre de Fabienne Lemaître sur les microbiotes.

Une nutritionniste diététicienne nordiste, Fabienne Lemaître, s’est également emparée du sujet. Elle vient de publier un livre, Sauvons notre intestin (chez Geai bleu éditions), préfacé par le spécialiste Didier Chos. Objectif ? Prévenir les dangers que fait peser l’alimentation ultra-transformée sur la santé de notre flore intestinale, le microbiote.

« La mort commence dans le colon »

« Hippocrate avait tout compris quand il disait la mort commence dans le colon, explique l’auteure. Le microbiote intestinal est la clé de notre santé car 60 % de notre immunité se trouve dans notre intestin, or la pollution, la malbouffe ou encore le stress altère cet organe au quotidien, ouvrant ainsi la porte à toute sorte de maladies. »

Son livre explique comment prendre soin de ce qu’elle appelle le « deuxième cerveau » et propose des solutions. En listant notamment les aliments dits « prébiotiques » qui facilitent le métabolisme du microbiote. En expliquant aussi l’importance des fibres alimentaires, baptisées inuline, qui procurent une sensation de satiété, « très utile dans le traitement de l’obésité ».

On trouve aussi des recettes pour les intestins sensibles, concoctés par des chefs nordistes comme Nicolas Pourcheresse, par exemple. Ce dernier livre ses secrets pour réussir des artichauts bio et pêches rôtis aux échalotes confites. Parce que prendre soin de son corps n’empêche pas de se faire plaisir.