Coronavirus : Vous êtes malentendant et le masque vous complique la vie ? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ Le masque inclusif devait aider les personnes malentendantes pour communiquer avec les autres, mais il reste peu utilisé

O. G.

— 

Illustration de personnes avec des masques chirurgicaux.
Illustration de personnes avec des masques chirurgicaux. — Pixabay

Neuf mois, c’est long. Dans un quotidien où le sourire a été remplacé par le masque, certains vivent mieux que d’autres cette période d’isolement. Parmi les autres, il y a les personnes malentendantes, pour qui l’irruption du masque partout, chez leurs proches, leurs commerçants, leurs enseignants, leurs soignants, pèse beaucoup.

La lecture labiale et la langue des signes compliquées

Le défi est double. D’abord pour les personnes sourdes qui utilisent la langue des signes (LSF) : le masque est problématique car il couvre le bas du visage, dont les expressions sont essentielles. Mais aussi pour les personnes malentendantes qui ont l’habitude de lire sur les lèvres. Avec l’arrivée des vaccins, on peut espérer que d’ici à quelques mois, une vie plus normale reprendra son cours. Mais pas forcément sans masque, tant qu’on ne saura pas si les vaccins bloquent ou non la transmission du virus.

Si vous êtes sourd ou malentendant, comment vivez-vous cette période ? Avez-vous adopté le masque inclusif ? Vos proches se sont-ils équipés ? Qu’est-ce que cela a changé ? Portez-vous une visière plutôt qu’un masque ? Si vos proches sont malentendants, qu’avez-vous mis en place pour vous faire comprendre ? Que faudrait-il faire, selon vous, pour améliorer la situation ?