CES Las Vegas 2021: Nahibu, la start-up qui veut vous faire prendre soin de votre microbiote

CORPS HUMAIN Le CES Las Vegas 2021 se tient de lundi à jeudi en virtuel à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus. A Rennes, la société Nahibu va présenter ses kits pour tester son microbiote

Jérôme Gicquel

— 

Pierre Cressard a fondé la start-up Nahibu en mars 2019 à Rennes.
Pierre Cressard a fondé la start-up Nahibu en mars 2019 à Rennes. — J. Gicquel / 20 Minutes
  • C’est un Consumer Electronics Show particulier qui s’ouvre ce lundi à Las Vegas avec un rendez-vous 100 % virtuel. A cause du coronavirus, les start-up vont présenter leurs innovations en vidéo.
  • Parmi les entreprises françaises présentes, on trouve Nahibu et son kit pour tester son microbiote.
  • La compréhension de notre flore intestinale passionne la recherche et le grand public depuis une dizaine d’années.

On l’a longtemps appelé flore intestinale avant que le terme de microbiote ne s’impose dans le jargon médical. On parle là d’un organe niché dans nos intestins qui peut peser jusqu’à deux kilos et est constitué presque essentiellement de plusieurs milliers de milliards de bactéries. Trop souvent négligé, il joue pourtant un rôle fondamental sur notre santé, fonctionnant comme un deuxième cerveau.

Outre sa fonction digestive, le microbiote aide ainsi l’organisme à se défendre contre les attaques extérieures. Il influence aussi nos humeurs puisque 90 % de la sérotonine, l’hormone du bonheur, serait sécrétée dans nos intestins. En cas de déséquilibre, le microbiote peut par contre être à l’origine de nombreuses maladies comme l’obésité, Parkinson, Alzheimer ou le diabète de type 2.

Une cartographie complète de son microbiote

Autant de pouvoirs insoupçonnés jusque-là qui intéressent de plus en plus la recherche et le grand public depuis une dizaine d’années. Les acteurs de la tech ont vite flairé le filon avec plusieurs start-up qui se sont lancées sur ce marché en France. C’est le cas de la société rennaise Nahibu qui participera toute cette semaine à l’édition 100 % virtuelle du CES de Las Vegas. Installée dans un incubateur dédié aux biotechnologies, elle commercialise depuis un peu moins de deux ans des kits pour tester son microbiote intestinal. « Nous n’avons pas une démarche médicale, on est plus dans le domaine du bien-être », précise son fondateur Pierre Cressard.

Le test démarre par un prélèvement de selles à réaliser soi-même avant que la matière fécale ne soit envoyée dans un laboratoire pour analyse. La personne recevra ensuite une cartographie complète de son microbiote. « Plus il est riche et diversifié et mieux la personne se porte », indique Pierre Cressard. Pour le renforcer en cas de déséquilibre, Nahibu propose aussi à ses clients des conseils alimentaires. « Les cornichons, les légumes crus, les yaourts ou la choucroute par exemple sont très bons pour votre microbiote », précise Pierre Cressard.

Un partenariat avec le Stade Rennais

Leader sur ce marché en France avec plusieurs milliers de kits vendus l’an dernier, Nahibu a également tapé dans l’œil du Stade Rennais avec qui elle vient de signer un partenariat. Une quinzaine de joueurs du club breton ont ainsi accepté de tester leur microbiote pour essayer d’améliorer encore leurs performances grâce à une solution de nutrition personnalisée.

« A l’approche de l’hiver, on sait que le système immunitaire peut être ébranlé, nous allons donc essayer de prévenir cela », souligne Rufin Boumpoutou, médecin du Stade Rennais, qui prévoit notamment de prescrire des probiotiques aux joueurs « pour alimenter le microbiote et le rendre plus performant ». Pour le Stade Rennais, la clé de la réussite pour la deuxième partie de saison est peut-être cachée dans l’intestin de ses joueurs.