Vaccination : Tous les plus de 75 ans pourront accéder au vaccin avant fin janvier

PANDEMIE Olivier Véran promet par ailleurs que la France va augmenter la cadence   

20 Minutes avec AFP

— 

Le ministre de la Santé Olivier Véran
Le ministre de la Santé Olivier Véran — WITT/SIPA

Le gouvernement n'en finit plus de promettre une accélération de la vaccination contre le Covid-19, après avoir été sévèrement critiqué. Ce mardi, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que toutes les personnes âgées de 75 ans et plus, y compris celles ne résidant pas dans un Ehpad, auront accès au vaccin avant la fin du mois. 

« Ça fait 5 millions de personnes », a précisé le ministre de la Santé. Il a également annoncé l'élargissement de la campagne de vaccination aux pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans, pour le moment réservée aux résidents des Ehpad et aux soignants d'au moins 50 ans.

Conférence de presse jeudi

De plus, le gouvernement va permettre « dans les prochains jours » aux Français qui souhaitent être vaccinés de s'inscrire pour prendre rendez-vous. Le ministre donnera davantage de détails jeudi lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre Jean Castex.

Les personnes concernées devraient bénéficier de l'installation de premiers centres de vaccination « en ville » d'ici au début du mois de février. « 500.000 (doses) ont déjà été reçues. Et 500.000 doses supplémentaires arriveront chaque début de semaine », avait assuré de son côté dimanche le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, dans le Parisien.

« Le rythme de croisière de la vaccination en France va rejoindre celui de nos voisins dans les prochains jours », a assuré Olivier Véran. « On a dépassé les 2.000 vaccinations hier [lundi], d'ici jeudi on va augmenter encore de façon très importante, on va être sur une courbe exponentielle », a-t-il ajouté. Si ce chiffre a selon lui été multiplié « par 50 » par rapport à la semaine dernière, il reste très en dessous d'autres grands pays, comme l'Allemagne ou le Royaume-Uni.