Comparaison entre coronavirus et d'autres épidémies — 20 Minutes

VIDEO

Coronavirus : La pandémie est-elle plus mortelle que les autres grandes épidémies dans le monde ?

Oihana Gabriel

Un an après l’apparition du Covid-19, une comparaison en vidéo permet de mesurer un peu plus sa dangerosité

  • La pandémie de coronavirus a fait au moins 1.703.500 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie, fin décembre 2019.
  • Beaucoup plus mortel que la grippe, beaucoup moins que le virus Ebola, le SARS-coV-2 n’a pas fini de bouleverser le monde.
  • En cette fin d’année, marquée par le déploiement du premier vaccin contre le coronavirus en Europe, une comparaison en vidéo sur le nombre de cas et de décès montre que le coronavirus est l’épidémie la plus mortelle.

Un an après l’apparition dans les médias d’un terme – le coronavirus – qui aura secoué notre année, on en sait beaucoup plus sur cette épidémie. Loin d’être « une grippette », le SARS-CoV-2 a donné du fil à retordre au monde entier, dont une bonne partie est encore confinée. Selon une étude française publiée vendredi dernier, le Covid-19 a fait trois fois plus de morts à l’hôpital que la grippe saisonnière classique.

Le dernier décompte réalisé par l’AFP, à partir de sources officielles, fait état ce mardi d’environ 1,7 million de morts en un an. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 319.466 décès pour 18.043.183 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns-Hopkins. Derrière ce triste record, les pays les plus touchés sont le Brésil (187.291 morts), l’Inde (146.154 morts), le Mexique (118.598 morts) et l’Italie (69.214 morts).

Epidémie la plus mortelle ?

Mais cette pandémie est-elle réellement plus mortelle que d’autres grandes épidémies : le sida, le paludisme, la tuberculose, la grippe, Ebola ? Pour faire un comparatif, 20 Minutes a épluché les chiffres publiés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur l’incidence et la mortalité de ces grandes épidémies, non pas sur 2020 (excepté pour le Covid-19, bien sûr), car les chiffres ne sont pas encore disponibles, mais sur 2019, et parfois 2018.

Rappelons que selon un rapport publié le 9 décembre par l’OMS, « les maladies non transmissibles [maladies cardiaques, cancers, diabète…] représentent désormais 7 des 10 principales causes de décès dans le monde ». Elles étaient seulement 4 parmi les 10 en 2000. En 2019, la première cause de décès reste les maladies cardiaques, avec 9 millions de morts.