Coronavirus en Pays-de-la-Loire : Les contaminations repartent à la hausse

EPIDEMIE L’épidémie de Covid-19 regagne un peu de terrain, en particulier en Sarthe, en Mayenne et en Maine-et-Loire

Frédéric Brenon

— 

Le passage Pommeraye à Nantes en décembre 2020 (illustration).
Le passage Pommeraye à Nantes en décembre 2020 (illustration). — F.Brenon/20Minutes

La tendance est forcément un peu fâcheuse à quelques jours des fêtes de fin d’année. Après un mois de régression, puis quelques jours de stabilité, l’épidémie de coronavirus repart un peu à la hausse en région Pays-de-la-Loire, selon les derniers chiffres dévoilés vendredi soir par l'agence régionale de santé (ARS). Le taux d’incidence, qui mesure les nouvelles contaminations en proportion de la population, est passé en une semaine de 76 à 88 pour 100.000 habitants sur l’ensemble de la région. Il reste toutefois bien en deçà de la moyenne nationale (123).

Cette progression est observée dans tous les départements de la région. Mais elle est surtout préoccupante en Sarthe (taux d’incidence de 147), en Mayenne (123) et en Maine-et-Loire (100). En Vendée (76) et en Loire-Atlantique (56), le taux d’incidence augmente mais demeure à un niveau modéré.

Les hospitalisations augmentent à nouveau

« Il faudra être extrêmement attentif aux conséquences de cette évolution de la courbe », commente Jean-Jacques Coiplet, directeur régional de l’ARS, insistant sur la nécessité de maintenir la « prudence » et la « vigilance » lors des fêtes de fin d’année. L’agence régionale de santé s’apprête donc à lancer une nouvelle campagne de communication auprès du grand public.

La reprise à la hausse est la même concernant les hospitalisations pour Covid-19 : 953 malades sont actuellement en soins dans les hôpitaux des Pays-de-la-Loire contre 923 une semaine plus tôt. Les patients en réanimation sont, heureusement, moins nombreux : 73 dans toute la région contre 84 la semaine précédente. L’occupation des lits de réanimation décroît depuis près d'un mois maintenant.

Quelque 74 personnes atteintes du coronavirus sont décédées en une semaine en Pays-de-la-Loire. Le bilan s’élève désormais à 1.193 morts dans la région, dont 580 résidents d’Ehpad.