Salmonelles et listeria : Casino rappelle du saucisson, Intermarché du pâté

RAPPEL Si vous présentez des symptômes après avoir consommé un des produits concernés, il est recommandé de consulter un médecin

20 Minutes avec agence

— 

Du saucisson.
Du saucisson. — Pixabay / jackmac34

Les enseignes Casino et Intermarché ont respectivement procédé au rappel de saucisson et de pâté. Pour le groupe Casino, ce sont des fuets catalans paysans nature de la marque Gusto y Sabor qui font l’objet d’un rappel, rapporte Capital. Plusieurs lots ont été identifiés par la société Roussillon Salaisons après la mise en évidence de la présence de salmonelles.

Plusieurs saucissons sont visés : natures, au poivre, à l’oignon, aux fines herbes ou extra-poivre rouge. Les lots sont concernés par ce rappel sont les suivants : 020373, 020377, 020381, 020369, et 020384. Leur date limite de consommation est le 30/01/2021. Ces articles ont été vendus dans plusieurs régions françaises : Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes, Centre-Val de Loire, Pays de la Loire, Ile-de-France, Hauts-de-France et l’Île de La Réunion.

Listeria dans du pâté

Il est recommandé aux consommateurs de ne pas consommer ces produits et de les rapporter en magasin pour un remboursement. Les salmonelles peuvent causer des toxi-infections alimentaires qui se traduisent par des troubles gastro-intestinaux, diarrhées, vomissements et douleurs abdominales. Le délai d’incubation peut aller de 6 à 72 heures. Si vous présentez des symptômes, il est conseillé de consulter un médecin.

Chez Intermarché, c’est un lot de pâté de la marque Saveurs Bressanes qui est rappelé par la société Nouvelle UTP à cause de la présence de listeria. Il s’agit du lot T1911 avec comme date limite de consommation le 18/12/2020. La tranche de pâté, vendue en barquette, porte le code EAN 3 384 110 003 494 et le numéro d’identification vétérinaire FR 38.190.001 CE. Si les consommateurs concernés par ce rappel présentent de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, il leur est conseillé, là aussi, de consulter un médecin.