Coronavirus en Paca : Les infirmiers vont finalement pouvoir reprendre les cours

FORMATION Privés de cours malgré eux pour renforcer les équipes sanitaires, les infirmiers de Paca vont finalement pouvoir reprendre leurs formations 

Mathilde Ceilles

— 

Une infirmière à La Timone
Une infirmière à La Timone — Daniel Cole/AP/SIPA

Face au tollé, l’Agence régionale de santé fait volte-face. Dans un communiqué de presse, l’ARS de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur ainsi que le conseil régional annoncent que les élèves infirmiers vont finalement pouvoir reprendre les cours le 30 novembre.

Ce mardi, quelque 150 étudiants infirmiers de Provence-Alpes-Côte-d'Azur avaient manifesté à Marseille pour réclamer le maintien de leur formation, suspendue par l’ARS pour qu’ils puissent renforcer les équipes médicales mobilisées contre l’épidémie de coronavirus.

Un arrêté suspendant la formation des étudiants infirmiers de deuxième année jusqu’au 13 décembre avait été pris, à la demande du directeur de l’Agence régionale de santé, pour répondre « aux besoins exprimés par les établissements sanitaires et médico-sociaux de la région ».