Coronavirus en Occitanie : Avec 165 décès en une semaine, la situation reste « très préoccupante » dans les Ehpad

EPIDEMIE En Occitanie, les hospitalisations et admissions en réanimation sont en léger recul mais la deuxième vague s’avère terrible dans les Ehpad

H.M.

— 

Une personne âgée. illustration.
Une personne âgée. illustration. — Michel Gile - Sipa

En Occitanie, le « frémissement » qui pourrait signifier le début d’une amélioration de la situation sanitaire se traduit dans les indicateurs de l'agence régionale de Santé (ARS). Son dernier bilan, publié mardi soir, fait état de 23 hospitalisations et de 12 patients en réanimation de moins en quatre jours.

Mais 2.200 malades du Covid-19 restent accueillis dans les établissements de la région, dont 387 en soins critiques.

Besoin de renforts

Les autorités sanitaires préviennent que la situation reste « très préoccupante » dans les Ehpad où le nombre de cas positifs a dépassé dès fin octobre celui du printemps. 217 clusters, dont une quarantaine en Haute-Garonne, sont en cours dans les établissements accueillant les personnes âgées. Il n’y en avait « que » 180, il y a une semaine. Et les chiffres de mortalité sont terribles : « 15 décès (…) signalés en une semaine fin septembre, puis 59 fin octobre et 165 la semaine dernière », détaille l’ARS.

Dans les établissements médico-sociaux, l’appel aux renforts est plus que jamais d’actualité. Les profils recherchés vont des médecins et infirmiers aux agents d’entretien qualifiés, en passant par les psychologues et cuisiniers. Pour candidater, une plateforme​ de recrutement est activée.