Confinement : Pour « éviter des drames humains », les visites en Ehpad vont continuer, annonce Emmanuel Macron

FAMILLE Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir à la télévision, lors d’une allocution, un nouveau confinement

J.B. avec AFP
— 
Emmanuel Macron lors d'une visite d'un Ephad du Loir-et-Cher.
Emmanuel Macron lors d'une visite d'un Ephad du Loir-et-Cher. — Yoan VALAT

Un peu de ciel bleu dans la grisaille. Après avoir annoncé que les élèves pourraient continuer à se rendre en classe, malgré le  nouveau confinement entrant en vigueur vendredi pour endiguer la pandémie de coronavirus, Emmanuel Macron a également évoqué ce mercredi soir la situation des aînés.

Dans le strict respect des règles

Là encore contrairement au printemps dernier, les visites en maisons de retraites et en Ehpad seront autorisées, a annoncé le président de la République lors de son allocution télévisée. Les visites se feront « dans le strict respect des règles sanitaires », et doivent permettre d'« éviter que ne se nouent des drames humains que nous avons vécus au printemps, que des personnes seules, en fin de vie, se retrouvent totalement isolées ».

Lors du premier confinement, la souffrance générée par l’arrêt des visites auprès des personnes les plus âgées avait été particulièrement pointée du doigt. En mars, quelques jours avant le confinement général, les visites en Ehpad avaient en effet été totalement interdites pendant un mois, pour freiner l’épidémie, mais ces précautions n’ont pas empêché le Covid-19 de faire des ravages dans les  Ehpad. Les visites avaient ensuite très progressivement repris à partir d’avril.

Par ailleurs, Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir souhaiter « que les personnes en situation de handicap puissent bénéficier des souplesses dont elles ont besoin » durant ce nouveau confinement, sans donner davantage de précisions.