Confinement : Oui, les enfants vont pouvoir continuer d'aller à l’école

COVID-19 Le président Emmanuel Macron l'a annoncé ce mercredi soir lors de son allucution à la télévision

J.B.

— 

La rentrée des classes, en septembre 2020, à Strasbourg.
La rentrée des classes, en septembre 2020, à Strasbourg. — FREDERICK FLORIN

Le président de la République l’a précisé ce mercredi soir à la télévision. Malgré le nouveau confinement face à la deuxième vague de coronavirus qui déferle sur la France, les établissements scolaires ne fermeront pas, comme cela avait été le cas lors du premier confinement.

Cours à distance dans l’enseignement supérieur

« Les enfants ne seront pas privés de contact avec le système scolaire, d’instruction, d’éducation », a ainsi déclaré le chef de l’Etat. Car cela engendre « trop de conséquences, trop de dégâts en particulier pour les plus modestes ». Conséquence : les crèches, les écoles, les collèges et les lycées vont continuer à accueillir les élèves (au moins jusqu’à début décembre). Le protocole sanitaire sera en revanche renforcé dans les classes, selon des dispositions qui devraient être précisées dès ce jeudi par le ministère de l’Education.

Concernant l’enseignement supérieur, en revanche, les cours se feront uniquement à distance. « Les facultés et établissements d’enseignement supérieur assureront des cours en ligne », a ainsi annoncé le chef de l’Etat.