VIDEO. Coronavirus à Marseille : L'AP-HM va déprogrammer « les opérations non urgentes » dès cette semaine

EPIDEMIE Les hôpitaux marseillais ont décidé de déprogrammer les opérations non urgentes dès cette semaine, alors qu’un pic de patients atteints du Covid-19 a été atteint ce week-end

Mathilde Ceilles

— 

Des soignants de la Timone à Marseille s'occupent d'un patient atteint d'une forme grave de coronavirus
Des soignants de la Timone à Marseille s'occupent d'un patient atteint d'une forme grave de coronavirus — Philippe Magoni/ Sipa pour 20 Minutes

L’Assistance publique des hôpitaux  de Marseille  (l’AP-HM) va « déprogrammer les opérations non urgentes dès cette semaine » ; a appris 20 Minutes auprès de l’AP-HM. Cette décision vise à aider les soignants à faire face au nombre croissant de malades du coronavirus  admis dans les hôpitaux marseillais, et notamment dans les différents services de réanimation.

Depuis le décompte quotidien entamé au mois d’août, un pic d’admission a été atteint ce samedi à l’AP-HM, avec 208 patients atteints du coronavirus soignés à l’AP-HM, dont 55 en réanimation. Un chiffre quasi constant ce dimanche, avec 204 patients Covid-19 dont 54 en réanimation. Selon Mediapart, l’AP-HM s’est fixée pour objectif de déprogrammer un quart des opérations prévues. Contactée, l’AP-HM indique à 20 Minutes ne pas confirmer ce taux.