Coronavirus en Vendée : L’obligation de porter le masque étendue à tout le département

EPIDEMIE Une décision préfectorale valable à partir de jeudi

F.B.

— 

Un masque chirurgical (Illustration).
Un masque chirurgical (Illustration). — FRED SCHEIBER/SIPA

Si aucun département de la région Pays-de-la-Loire n’est encore classé en zone rouge « alerte renforcée », la circulation du virus continue toutefois de progresser de manière inquiétante, avancent les autorités sanitaires. Y compris en Vendée, territoire jusque-là relativement préservé par la pandémie de Covid-19​. Dans ce contexte, le préfet Benoît Brocart a annoncé mardi que l’obligation de porter le masque serait étendue à l’ensemble des communes vendéennes à compter de jeudi 22 octobre.

La mesure concerne l’espace public et ne s’applique pas aux moins de 11 ans. La même obligation était déjà en vigueur depuis samedi en Maine-et-Loire et en Loire-Atlantique. En Sarthe et en Mayenne, le masque n’est obligatoire que dans les principales villes.

Le taux d'incidence vendéen vient de franchir la barre des 100 nouveaux cas positifs pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours (102), annonce l'agence régionale de santé. Le taux d'incidence régional s'élève à 150. Le département le plus touché, le Maine-et-Loire, affiche un taux de 182 pour 100.000 habitants.

Le couvre-feu, appliqué dans neuf agglomérations françaises, ne concerne pas la région Pays-de-la-Loire.