Coronavirus : Les « commerces », « services » et « lieux recevant du public » fermés durant le couvre-feu

EPIDEMIE « A 21h, chacun devra être chez soi », a indiqué le Premier ministre, Jean Castex

Florence Floux

— 

Jean Castex à la sortie du Conseil des ministres, le 7 octobre 2020.
Jean Castex à la sortie du Conseil des ministres, le 7 octobre 2020. — Alfonso Jimenez//SIPA

Les « commerces », « services » et « lieux recevant du public » seront fermés dans les départements et métropoles où va être mis en place à partir de vendredi minuit un « couvre-feu sanitaire » courant de 21h à 6h, « sauf exceptions », a annoncé ce jeudi Jean Castex lors d'une conférence de presse.

« A 21h, chacun devra être chez soi », a indiqué le Premier ministre. Mais Jean Castex a aussi dressé la liste des exemptions, parmi lesquelles « les établissements de santé, médico-sociaux » ou encore les restaurants pratiquant la livraison à domicile.

Nouvelle attestation

« Si vous avez un train ou un avion qui arrive ou qui part après 21h, il faudra le cas échéant pouvoir montrer votre billet si vous êtes contrôlé », a-t-il ajouté, en soulignant que les déplacements « pour sortir votre animal de compagnie, près de chez vous », seront également tolérés.

Un système d'attestation, similaire à celui mis en place lors du confinement du printemps, sera à nouveau mis en place, avec les mêmes sanctions en cas d’infraction à la règle : une amende de 135 euros, jusqu’à 6 mois d’emprisonnement possible et 3.750 euros d’amende en cas de double récidive.