Coronavirus à Brest : Les bars et les restaurants vont devoir fermer plus tôt

EPIDEMIE Le port du masque devient également obligatoire dans toute la ville à partir de jeudi, une mesure qui concerne aussi Quimper

Jérôme Gicquel
Illustration de verres posés dans un bar.
Illustration de verres posés dans un bar. — C. Allain / 20 Minutes

Le département du Finistère était jusqu’à présent relativement épargnée par l’épidémie de coronavirus. Mais la situation sanitaire s’est dégradée ces dernières semaines avec un taux d’incidence multiplié par trois depuis la mi-août, passant de 16,3 cas pour 100.000 habitants à 53,5 cas.


Comme partout sur le territoire, ce sont bien sûr les grandes villes qui sont les plus touchées, notamment la métropole de Brest qui affiche un taux d’incidence de 85,07 cas pour 100.000 habitants et la ville de Quimper dans une moindre mesure (taux d’incidence supérieur à 50 cas).

Les bars devront fermer à minuit dès ce mercredi soir

En raison de cette évolution défavorable de la situation sanitaire, le préfet Philippe Mahé se voit donc contraint de serrer la vis. Dès ce mercredi soir, les bars devront donc fermer à minuit à Brest, contre 1 h habituellement, et les restaurants à 1 h du matin, au lieu de 3 h.

Le port du masque va également devenir obligatoire à partir de jeudi matin partout dans les villes de Brest et de Quimper, à l’exception de quelques zones moins densément peuplées. Ces mesures seront en vigueur au moins jusqu’au 31 octobre.