Coronavirus en Occitanie : L’épidémie continue de progresser, l’Hérault en première ligne

MALADIE Les derniers chiffres de l’Agence régionale de santé (ARS) Occitanie montrent que le Covid-19 continue à se diffuser dans la grande région. L’augmentation touche surtout l’Hérault

N.S.

— 

Une jeune femme subit un test PCR pour détecter si elle est atteinte du Covid-19.
Une jeune femme subit un test PCR pour détecter si elle est atteinte du Covid-19. — Syspeo / Sipa

Les bulletins sanitaires se suivent et se ressemblent, tous les mardis et vendredis soirs en Occitanie. Selon les derniers chiffres de l’Agence régionale de santé (ARS) diffusés mardi soir, l’épidémie de Covid-19 continue sa progression dans la grande région. 633 personnes y sont hospitalisées, soit 142 de plus qu’une semaine plus tôt ; 159 (+23) de ces patients se trouvent en réanimation ; 653 décès (+34) ont été recensés en établissements de santé, donc sans compter les Ehpad, également très touchés.

Dans le détail, l’Hérault, où Montpellier est en alerte maximale depuis mardi, se détache dans ce sinistre palmarès, avec 184 hospitalisations (+74 en une semaine) pour cause de coronavirus, dont 50 (+13) en réanimation, et 159 décès (+6).

Autour de Toulouse, l’autre grande métropole régionale également placée en alerte maximale, la dynamique ne semble pas être la même. La Haute-Garonne affiche ainsi 149 hospitalisations (-5 en une semaine) dont 44 en réanimation (+2) et 119 décès (+7). Néanmoins, les chiffres dans le « 31 » ont tendance à rebondir depuis ce week-end.

La Lozère, département le moins peuplé d’Occitanie, comptabilisait mardi soir dix patients hospitalisés pour cause de Covid-19, mais aucune réanimation. Le Lot (quatre hospitalisations dont une en réanimation) semble également relativement épargné pour l’heure par la seconde vague, hors Ehpad en tout cas.