Coronavirus : Le laboratoire pharmaceutique Roche lance un test antigénique ultra rapide pour dépister le Covid-19

DEPISTAGE Ce test qui permet d'obtenir un résultat en 18 minutes est une alternative au test PCR

Marie De Fournas

— 

Comme le test PCR, le test antigénique se fait par le nez mais l'obtention du résultat est bien plus rapide
Comme le test PCR, le test antigénique se fait par le nez mais l'obtention du résultat est bien plus rapide — SYSPEO/SIPA

Le géant pharmaceutique suisse Roche va lancer un nouveau test antigénique réalisable en gros volumes. Appelé Elecsys SARS-CoV-2 Antigen, ce test destiné à être réalisé en laboratoire permet de détecter la présence d’antigènes spécifiques du coronavirus en seulement dix-huit minutes, a indiqué le groupe suisse dans un communiqué. Ce dernier devrait aider à désengorger les systèmes de santé.

Son lancement est prévu pour la fin de l’année dans les pays acceptant le marquage de conformité européenne CE. Le groupe suisse compte également déposer une demande d’autorisation accélérée pour le marché américain.

Alternative aux tests PCR

Le test qui se fait également par un prélèvement nasal peut être utilisé comme alternative aux tests PCR lorsque ceux-ci ne sont pas disponibles ou si les capacités de tests sont sous pression afin d’aider les professionnels de santé à dépister les patients présentant des symptômes de la maladie, a souligné le groupe suisse. Ce test est destiné à être réalisé sur des machines dites Cobas, présentes dans de nombreux hôpitaux et laboratoires, qui peuvent traiter jusqu’à 300 échantillons par heure et fournir un résultat en 18 minutes, a-t-il détaillé.

Numéro un mondial de l’oncologie, Roche s’appuie également sur une importante division spécialisée dans les diagnostics qui contribue à plus de 20 % de ses revenus. Depuis le début de la crise sanitaire, le groupe suisse a déjà lancé huit tests pour les infections au coronavirus, dont un permettant de distinguer le Covid-19 de la grippe.