Coronavirus en Vendée : Le port du masque est obligatoire à La Roche-sur-Yon à partir de ce mardi

EPIDEMIE Compte tenu de la circulation plus active du virus à La Roche-sur-Yon avec un taux d'incidence de 94,4 cas positifs pour 100 000 habitants au 9 octobre, le préfet a pris cette décision lundi

David Phelippeau

— 

Un panneau indiquant le port du masque obligatoire (illustration)
Un panneau indiquant le port du masque obligatoire (illustration) — SYSPEO/SIPA

On pensait pourtant la Vendée épargnée… Benoît Brocard, préfet de la Vendée, a annoncé le port du masque obligatoire dans tout l’espace public de La Roche-sur-Yon, lundi. La nouvelle est tombée par le biais d’un communiqué de la préfecture de Vendée : « Compte tenu de la circulation plus active du virus à La Roche-sur-Yon avec un taux d’incidence de 94,4 cas positifs pour 100.000 habitants au 9 octobre, contre une moyenne de 46,3 pour le reste du département, le préfet de la Vendée a pris la décision, après avis de l’ agence régionale de santé (ARS) des Pays-de-la-Loire, de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du territoire de la ville de La Roche-sur-Yon. »

Cette mesure s’applique à partir de ce mardi et jusqu’au 27 octobre à minuit pour les personnes de onze ans et plus, à l’exclusion des personnes pratiquant une activité physique ou sportive.

Ce n’est pas la première ville en Vendée où le port du masque est obligatoire. C’est déjà le cas depuis plusieurs jours à Aizenay ou encore les Herbiers, dans l’intégralité, Saint-Fulgent ou Mortagne-sur-Sèvre (sauf les chemins situés le long de la Sèvre Nantaise).

Par ailleurs, lundi, Yannick Moreau, le maire des Sables d’Olonne, a demandé à Benoit Brocart de rendre obligatoire le port du masque aux Sables-d’Olonne le temps des festivités du Vendée Globe.