Coronavirus en Aveyron : Un seizième décès à l’Ehpad de Séverac d’Aveyron

CLUSTER Depuis le 4 septembre, l’Ehpad Gloriande de Sévérac d’Aveyron est touché par l’épidémie de coronavirus

B.C.

— 

Une personne âgée dans un Ehpad (Illustration).
Une personne âgée dans un Ehpad (Illustration). — DUCLOS ALEXIS/SIPA/DUCLOS/SIPA

Le cluster de l’Ehpad Gloriande, à Séverac d’Aveyron, continue de faire des victimes. Touché par l’épidémie de coronavirus depuis le 4 septembre, jour où un premier résident a été testé positif, l’établissement pour personnes âgées déplore depuis ce jeudi un seizième décès parmi ses pensionnaires.

Elle est décédée à l’hôpital de Rodez où elle avait été prise en charge. Les autres résidents qui avaient été hospitalisés ont pu réintégrer la maison de retraite lundi soir.

Selon l’Agence régionale de santé d’Occitanie, 16 personnes âgées restent « testées négatives au Covid-19, dont 12 au sein de l’unité protégée de l’établissement ».

A l’issue d’un nouveau dépistage réalisé en fin de semaine passée, l’organisation des espaces a été modifiée au sein de l’Ehpad. Ainsi, onze pensionnaires « ont été déplacés afin de sectoriser l’établissement pour séparer les personnes testées positives des autres résidents ». Et une désinfection des chambres a été réalisée par une société de bio nettoyage.

Des renforts de personnel

Pour faire face aux problèmes de personnel, aussi affecté par l’épidémie, des médecins et un cadre de santé sont venus en renfort du SSR Fenaille et de l’Ehpad Terrasses des Causses. Ils achèvent leur mission cette semaine.

"Le relais médical sera assuré par un médecin urgentiste de Sévérac qui travaille à l’hôpital de Mende, en appui au docteur Lombardini, médecin coordonnateur de l’Ehpad.
Deux volontaires de la protection civile restent engagés chaque nuit et le service d’hospitalisation à domicile de l’UDSMA a été mobilisé avec le réseau", précise l’ARS.