Coronavirus au Canada : Un test de dépistage sous forme de bain de bouche autorisé

DEPISTAGE Cette nouvelle méthode concerne les enfants et adolescents de 4 à 19 ans

20 Minutes avec agences

— 

Un contrôle de test de coronavirus dans un laboratoire. Illustration.
Un contrôle de test de coronavirus dans un laboratoire. Illustration. — Yasushi Wada - AP - Sipa

Une nouvelle étape vient d’être franchie au Canada dans le dépistage du coronavirus. L’Etat de Colombie-Britannique a autorisé un test sous la forme d’un bain de bouche, rapporte la chaîne CNN, relayée par le HuffPost. Cette nouvelle méthode de dépistage est réservée aux personnes âgées de 4 à 19 ans.

« C’est un nouveau gargarisme salin où vous mettez un peu de solution saline normale, donc de l’eau stérile, dans votre bouche et vous la faites tourner un peu et vous la crachez dans un petit tube », a expliqué à CNN le docteur Henry, responsable de la Santé en Colombie-Britannique. Moins intrusif et moins douloureux que le prélèvement nasal, ce nouveau test représente une solution plus agréable pour les enfants.

Bientôt pour les adultes ?

Dans les heures qui précèdent le test, il est déconseillé de boire, manger, mâcher un chewing-gum ou se brosser les dents. La solution saline doit être gardée en bouche au moins trente secondes. Selon les autorités sanitaires, ce nouveau type de dépistage est aussi fiable que le test PCR. Les résultats des deux méthodes utilisées sur des enfants et des adultes ont été comparés et semblent très similaires.

Réservé pour le moment aux enfants et adolescents, ce test bain de bouche pourrait être accessible aux adultes. C’est en tout cas le souhait des autorités sanitaires.